Ces Pins que l’on abat…

6 pins ont été abattus plage du Betey et 4 autres plus tard. En tout,10 souches fraîches
Des bruits courent et notre courriel à la mairie demandant une réponse est à ce jour (lundi 14 mai 2012) resté sans réponse.
Pour quelles raisons ont-ils été abattus ? S’ils sont malades que l’on nous dise de quelle maladie car cette dernière pourrait atteindre les pins de nos jardins (et oui il y en a encore) et il y a peut-être une prévention à faire.
Va -t-on en replanter à côté de ceux qui ont été abattus ?
Ou,comme le prétend la rumeur, est-ce un prétexte pour préparer l’extension du port de plaisance ?
L’avant dernière tempête avait elle couché 7 pins (un huissier était venu le constater) et protégé par cette plage boisée les arbres du quartier avaient peu été touchés !

Une réponse est arrivée entre les deux tours des élections avec  plusieurs photos du même arbre abattu  : « une seule  » photo d’arbre dangereux. .. Plus vraisemblablement ce sont les efforts conjugués des tempêtes et l’âge des arbres qui les fragilisent. Mais pourquoi ne sommes-nous pas informés avant ?

Et si  on replantait des arbres ? Re planter ou protéger par des ganivelles un espace qui permettrait une régénération ?

Par contre, les corps-morts disparaissent du côté gauche du chenal du Betey et s’entassent sur le terre-plein faisant office de parking. Pendant le week-end de l’Ascension, les plaques de vase et des émulsions de produits pétroliers étaient déposés à chaque marée sur la plage du Betey.

0 Responses to “Ces Pins que l’on abat…”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :