Posts Tagged 'extension du port de plaisance du Betey'

BRIN DE VARECH 16-1

Les rendez-vous de 2016
Samedi 13 Février 2016 de 10 h à 12 h : Participation à la Journée Mondiale des Zones Humides : rallye botanique à Matoucat avec « Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon »… Jonction avec l’association » Bétey Environnement «
Rendez-vous à 10 h sur le parking du cimetière des Bruyères avenue du colonel Digneau à Andernos-les-bains. Tenue : bottes et tenue de pluie, carnet de terrain.
Mars 2016 : Initiatives Océanes avec Surfrider foundation : nettoyage des plages du Bétey et du Broustey.
Mai 2016 : Fête de la Nature
Et dans le courant de l’année, nous participerons aux enquêtes publiques concernant la préservation de la nature sur le Bassin d’Arcachon… Entre temps, il est prévu la parution du livret sur l’histoire de l’association ainsi que la finalisation des modalités d’un rapprochement avec Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon ;
Vie du quartier : des plantations au Bétey ? Nous avons rencontré Monsieur Yvon Drillet fin octobre pour définir les zones de plantation au Bétey ! Et en décembre, nous avons eu la surprise de voir des petits piquets dans la noue, sur la plage boisée du Bétey, sous les 13 grands chênes et ailleurs… Surveillez et avertissez nous dès que vous voyez un changement. Nous nous sommes engagés à les arroser par période de forte canicule.

 

Tamaris été 2015

Tamaris été 2015

port du Bétey le 26 décembre 2015

port du Bétey le 26 décembre 2015

Piquets indiquant de futurs chênes ?

Piquets indiquant de futurs chênes ?

A vos plumes …

rue du Maréchal Leclerc 2014

rue du Maréchal Leclerc 2014

Vous avez participé à la défense de la plage boisée du Bétey… Ecrivez-nous un poème, un article (de 1500 signes) sur le sujet… Dessinez ou photographiez les bois, la plage… Nous publierons vos oeuvres
Date limite le 30 septembre 2015.
Rappel de nos coordonnées
14 avenue du Maréchal Leclerc
33510 Andernos-les-bains
courriel : hcf0712@aol.com

Rénover le port de plaisance du Bétey : des idées ?

Nous sommes à votre écoute pour rénover le port de plaisance (rénover et non pas agrandir). Nous ferons la synthèse de vos idées et les présenterons à la mairie d’Andernos-les-bains.  Consulter le site http://www.ramoge.org/documents/ports_plaisance.pdf

Nous pouvons faire un diagnostic :  le port est dans une situation très sensible : port dans une lagune, embouchure de la rivière, herbiers de phanérogames (zostères), concentration maximale d’activités littorales : baignade, promenade, kitte-surf, voile, plaisance à moteur, et zone de repos pour les oiseaux marins en cas de tempête, zone de nourrissage pour les limicoles enfin présence d’une zone Natura 2000 et d’un parc naturel marin.

Le port est vulnérable : port dans une zone urbaine peu dense, les sanitaires ne sont pas conformes, les rejets pluviaux vont dans le port sans traitement préalable, les pratiques individuelles de carénage sont diffuses et non contrôlées, le taux de motorisation est supérieur à 50 %, l’information des plaisanciers sur l’environnement n’existe pas.

Le commissaire-enquêteur a donné un avis défavorable à l’extension du port de plaisance (avril 2013)

Plus de 5 000 personnes dont 1 000 andernosiens ont signé une pétition contre l’extension du port de plaisance;

Le tribunal administratif de Bordeaux a annulé la décision du conseil municipal d’octobre  2011  votant le PLU.

Le monde change : le réchauffement climatique est là, verrons-nous la montée des eaux ou un envasement de la partie Nord Bassin ? le monde change : les plaisanciers en bateau à moteur vieillissent (Numéro spécial plaisance du Marin, novembre 2014).

Que proposons-nous ?

Un port rénové aux normes environnementales qui puisse faire consensus autour des multiples activités de la plage, du bois du Bétey et de la trame verte et bleu que constitue le ruisseau du Bétey et Matoucat. Un lien entre la forêt et la mer.

Un port polyvalent -voile, moteur, résidents et hôtes d’un soir, location de bateaux et autres- mais surtout un port adaptable au changements de situation.

Enfin, nous demandons des règles simples et transparents d’attribution des places au port, des places pour un temps limité et non plus à vie et une gestion mutualisée des ports à l’échelle du nord bassin.

On a parlé dans la presse des partenariats public-privé : c’est une grossière erreur que de confier à une entreprise privée la gestion d’un bien public, un bien qui est chèrement défendu par la population locale. Un récent rapport du Sénat nous met en garde contre cette pratique qui n’existait pas avant 2004.Le paiement différé peut conduire la personne publique « à surestimer ses capacités d’investissement. De surcroît, au gré de l’exécution du contrat, le coût final du projet peut évoluer », regrette le Sénat. in latribune.fr  |  16/07/2014, 15:15  –  451

Dans un rapport publié mercredi, la commission des Lois dénonce la formule qui consiste à échelonner la rémunération de la personne privée sur toute la durée de l’exploitation et à ne pas la prédéfinir intégralement. Elle souligne aussi l’effet d' »infantilisation » de la personne publique découlant de ces contrats. http://www.senat.fr/espace_presse/actualites/201407/la_commission_des_lois_se_penche_sur_les_partenariats_public_prive_ppp.html

assemblée générale retour dans la presse

http://www.sudouest.fr/2014/09/04/betey-la-plage-boisee-est-sauvee-1660295-2729.php

 

 

 

 

Assemblée générale de l’association Le Bétey, plage boisée à sauvegarder

vendredi 28 août 2014 à 17 h au siège, 14 avenue du maréchal Leclerc 33510 Andernos-les-bains

.Convocation_AG_2014-1[1]

Grâce à vous, l’association a atteint momentanément ses objectifs : sauver la plage du Bétey. La bataille pour la préservation de l’environnement n’est toutefois pas finie. Nous pensons que rejoindre une autre association nous permettra d’unir nos forces. Ecocitoyens-du-bassin d’Arcachon serait le candidat idéal. Quel est votre avis ? Faut-il se fédérer, fusionner, s’allier ? L’assemblée générale  nous permettra d’apporter une réponse à ces questions.  Boissons et d’autres mets plus solides sont prévus.

 

Photo07_9Photo03_5

Marée montante, plage boisée du Bétey 2013

Marée montante, 2013

Photo36_36

le port de plaisance du Bétey et les arbres du fond qui devaient disparaître

le port de plaisance du Bétey et les arbres du fond qui devaient disparaître

érable et chêne au port du Bétey automne 2013

érable et chêne au port du Bétey automne 2013

Photo31_31

je pousse sur la plage  qui suis-je ?

je pousse sur la plage qui suis-je ?

les cartes postales

les cartes postales

Le port de plaisance actuel et celui sur llequel on nouvs demnande notre avis

Le port de plaisance actuel et le projet annulé

les arbres situés à droite vont disparaître

vue de la plage boisée du Bétey rive gauche

P1020480

28 juillet 2012 devant les grilles de la sous-préfecture

28 juillet 2012 devant les grilles de la sous-préfecture

2011_enlèvement_laisses_de_mer_le_betey4PHOTO03_3 (2)

Le port du Betey dans les années 1960

Le port du Betey dans les années 1960

Votre présence est décisive .

Bien cordialement

Clarisse Holik

Vers un parc naturel marin le 8 juin 2014 ?

Ségolène Royal, notre ministre de l’écologie annoncerat-elle la création du parc naturel marin du bassin d’Arcachon le 8 juin, à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan ?

L’idée d’un parc naturel marin avait été lancée par le maire du Teich, François Deluga, en 2008, lors de la campagne pour les législatives. La mission d’étudesavait été mise en place en février 2010 sous la responsabilité d’Anne Littaye. Au terme d’une trentaine de réunions et séminaires, réunissant près de 240 personnes et 150 organisations, elle a défini des objectifs pour « protéger le milieu marin, assurer son développement durable et solidaire en conciliant les divers usages, professionnels et de loisir, et mieux connaître le Bassin pour mieux le gérer ».L’enquête publique s’est déroulée de décembre 2011 à février 2012, les dix communes du bassin d’Arcachon, les conseils général et régionale, et l’agence des aires marines protégées ont donné un avis positif à sa création. Le périmètre retenu à l’époque couvre 420 km2 d’espace marin (jusqu’à 3 miles au large des passes du Bassin) et 127 km de côtes, du Porge à Biscarosse.La commissaire enquêtrice a conclu à un conseil de gestion de 51 membres avec un « équilibre entre les différentes catégories ». Le décret de création précisera le périmètre définitif et la liste des professionnels ou associations représentés au conseil de gestion. Quelle articulation entre la gouvernance du parc et celle du Siba ? Ce dernier sera-t-il l’outil technique du parc ? Jacques Storelli, co-président de la Ceba, qui regroupe 22 associations environnementales du bassin d’Arcachon, est optimiste: « Je me réjouis de cette annonce. Même si nous n’avons pas beaucoup d’argent, nous pouvons commencer. Nous avons tant oeuvré pour arriver à un consensus. Le parc naturel marin est porteur d’avenir ».

les tamaris devant l'école du Betey

les tamaris devant l’école du Betey

Réponse de la liste « L’Union pour Andernos »

Questions posées aux candidats 2014

Dune du Bétey Réponse L’UNION 2014

projet de la liste "L'union pour Andernos" 2014

projet de la liste « L’union pour Andernos » 2014

Le port du Bétey a besoin d’être remis aux normes environnementales. Par  contre  son extension serait la perte de la qualité de vie du quartier, la perte d’une des dernières plages boisées du Nord Bassin.

Vous engagez  vous à le remettre aux normes environnementales : OUI   Sans remettre en question son périmètre actuel ? Non voir projet ci-joint

 

A quelle échéance ? Le plus tôt possible à cause des responsabilités en cas d’accident

Et avec quels financements ? à définir après l’audit financier

En concertation avec les habitants et les usagers ? OUI

Quel type de gestion envisagez-vous ? Toujours communale mais transparente !

+ Attribution des places en temps partagé

 Question 2   : Matoucat est une zone humide. C’est également le bassin versant du ruisseau du Bétey et pour partie celui du ruisseau du Masurat. Or des projets menacent ce bassin versant. Nous demandons à ce que cette zone soit préservée  en zone N ou en EBC. 

Vous engagez-vous à préserver Matoucat  en l’inscrivant en zone N  Et/ou en Espace boisé classé ?Oui mais d’abord définir si une petite construction en bordure de route type ferme ou abri ne serait pas à envisager.

Question 3 Le dérèglement climatique Le dérèglement climatique est actuellement un fait avéré. Pour les côtiers que nous sommes trois solutions existent : la lutte contre la montée des eaux, la délocalisation (comme le font les campings de La Teste et de Lacanau) ou bien …  A l’échelle d’une municipalité, que peut-on faire pour lutter efficacement contre le dérèglement climatique ?Rien qui puisse contrecarrer à la source les déraisons mondiales.Seules la somme des actions militantes en préventif (communication, sensibilisation, aide à la prise de conscience etc.) peuvent limiter les effets pervers de ces choix inconscients.Localement, il faut se contenter de prévenir les conséquences physiques de ces dérèglements.

Question 4 Au niveau des transportsLa voiture de par son mode de fonctionnement participe à la libération de HAP, hydrocarbures qui vont s’accumuler dans l’eau du Bassin et finir dans les huîtres … (voir les récents travaux de l’IFREMER). Vous engagez vous à développer les transports en commun et de quelle manière ?

La voie de contournement de Lanton et Andernos vous paraît-elle opportune ?Avec quelles solutions techniques et financières ?Il faut d’abord traiter toutes les eaux pluviales en amont avant rejet comme pour les EU La voie de contournement est inéluctable et nécessaire pour la sécurité et la quiétude des riverains de la voie actuelle. Imposer une inconstructibilité sur 200 m  minimum de part et d’autre

 Questions   5  Corridors écologiques Etes-vous  pour le maintien de corridors écologiques en centre-ville ? Où par exemple ?Oui. Tous les couloirs de lit majeur des ruisseaux en leur état boisé communaux et intercommunaux.

 Question 6  Nos propositions pour améliorer la vie dans le quartier :Les bois qui entourent cette plage sont l’objet d’une fréquentation multiple (reposoir des oiseaux par tempête, petite faune, piéton,  amoureux des couchers de soleil). Les habitants du quartier ont proposé une replantation en espèces locales et l’implantation de toilettes sèches. Bien qu’un accord verbal ait été donné à la présidente de notre association, rien n’a suivi. Nous maintenons notre offre et pensons qu’il faut l’accompagner d’une mise en zone trente de tout le quartier (présence d’enfants toute l’année).De plus nous pensons qu’il faut laisser sur la plage du Broustey les laisses de mer, cette plage (située devant les écoles du Bétey) servant de reposoir aux oiseaux pendant les tempêtes et cette laisse constituant pour les enfants des écoles une matière pédagogique exceptionnelle.

Zone trente oui

Oui, les touristes viennent sur une plage du Bassin. Pas sur un court de tennis. En revanche, il faudra avec les associations locales volontaires  procéder à tous les ramassages de déchets dangereux (bouteilles etc.) et nous installerons des panneaux incitatifs.

Quelle est votre position sur ces propositions ?

Très bien. Mais vous n’avez pas parlé du projet d’allongement de la jetée ? Il est vrai qu’elle ne se tournera pas vers le Bétey !

En ce qui me concerne, je considère que nous devons trouver un équilibre raisonnable entre l’écologie et l’économie. L’écologie pouvant rapporter à l’économie !

Il s’agit de l’économie verte. Nous devons préserver notre vitrine naturelle qui est celle de notre magasin touristique et, à la fois, la fenêtre de notre cadre de vie.

Date

Nom de la formation

L’UNION POUR ANDERNOS

Signature  Joël CONFOULAN

projet de la liste "L'union pour Andernos" 2014

projet de la liste « L’union pour Andernos » 2014

le Bétey l port de plaisance actuel

le Bétey l port de plaisance actuel