Posts Tagged 'SURFRIDER FOUNDATION'

20 ans après Erika…

Le 12 mars, le navire italien Grande America coule à plus de 300km à l’ouest des côtes françaises. Il était en feu depuis 48 heures mais de mauvaises conditions météorologiques ont rendu difficiles les opérations d’intervention et les 27 personnes à bord ont été évacuées. 

Construit en 1997, le Grande America transportait 2200 tonnes de fuel lourd de propulsion, 365 conteneurs, dont 45 répertoriés comme transportant des matières dangereuses, et 2000 véhicules. 

Le 14 mars, deux nappes de pollution aux hydrocarbures de plusieurs kilomètres de long ont été identifiées. Elles risquent d’arriver et de polluer les côtes françaises dans les prochains jours.  

Nous relayons la pétition lancée par Surfrider Europe pour améliorer la réglementation du transport maritime international : http://petition.surfrider.eu/petitions/grande-america/

La zone du naufrage du \"Grande America\".

Après le naufrage du navire Grande America mardi 12 mars, les côtes françaises, de la Bretagne jusqu’à la Gironde, sont menacées. Depuis jeudi, des nappes de fioul de plusieurs kilomètres de long ont été détectées et devraient atteindre le littoral en début de semaine prochaine.  

Face à ce nouveau désastre écologique, qui intervient 20 ans après les terribles pollutions engendrées par le naufrage de l’Erika, Surfrider Europe va porter plainte et à se porter partie civile. De même que l’association Robin des bois : https://mobile.francetvinfo.fr/monde/environnement/naufrage-du-grande-america/video-naufrage-du-grande-america-l-association-robin-des-bois-va-porter-plainte-et-appelle-la-justice-francaise-a-la-severite_3232591.html

En complément de cette action en justice, Surfrider lance une pétition pour demander aux autorités publiques européennes et internationales de renforcer la réglementation en matière de transport maritime. 

Seule une législation renforcée sera à même de protéger nos côtes de nouveaux désastres écologiques.  

 Signer la pétition : http://petition.surfrider.eu/petitions/grande-america/

Déchets sur la laisse de mer : les gros déchets font l’objet d’un suivi scientifique.

le parc naturel marin du Bassin d’Arcachon va lancer une étude sur les échouages de macro-déchets . Pour ce faire, un stagiaire a rencontré l’ensemble des communes du Bassin. Plusieurs plages ont été retenues en tenant compte de leur emplacement (vers l’océan ou à l’intérieur du bassin), de leur accessibilité, leur fréquentation et les actions municipales de nettoyage.  Il est bien évident que  les plages suivies ne doivent pas être nettoyées pour ne pas fausser les résultats.  Et bien, il serait intéressant de voir s’il y a plus d’oiseaux ou non et si les enfants font de nouveau des remparts contre la marée avec la laisse de mer. Voici la liste des plages :  pointe nord du Banc d’Arguin, Sud du Wharf de la Salie , un échantillonnage ponctuel devrait être réalisé sur l’Ile aux Oiseaux durant la journée du 19 mai, Digue Ouest de la Réserve Ornithologique du Teich, Plage du port de Taussat, Entre la plage du grand Crohot et celle du Truc Vert, à hauteur du pare-feu 85 et jusqu’à la fin du mois de juillet.

Hiver 2016 sur la plage du Bétey, belle laisse de mer

Laisse de mer en 2011 (sans macro, ni micro déchets)

Ramassage des macrodéchets sur la plage du Bétey avec l’association Surfrider

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Protocole  :  ces échantillonnages consistent en un ramassage de l’ensemble des macro-déchets d’origine anthropique sur une longueur de plage de 100 mètres. Ceux-ci sont ensuite ramenés et triés pour en déterminer la typologie et la nature.

 

INITIATIVES OCEANES samedi 26 mars 2016 à partir de 14 h 30 sur la plage du Bétey à Andernos-les-bains 33

Le Bétey, plage boisée à sauvegarder relaie l’opération Initiatives Océanes de Surfrider Foundation

Rendez-vous devant la capitainerie du port du Bétey à 14 h 30 avec des gants de ménage et de bonnes chaussures.

Nous ramasserons les déchets (plastique, métallique) qui apportés par la mer ou laissés par les usagers de la plage  salissent cette dernière. Nous rappelons que,  de mardi au matin même les enfants des écoles de Capsus et Jules Ferry auront plantés de petits arbres sur cette plage. Offrons-leur un écrin propre !

 

Pour quelles raisons organisons-nous presque chaque année cette opération ? C’est afin de réduire et prévenir la pollution liée aux déchets aquatiques en encourageant un changement sociétal et comportemental.

Les  objectifs spécifiques sont :

PÉDAGOGIQUESensibiliser les consommateurs et les citoyens à la problématique afin de promouvoir des solutions durables et d’encourager l’engagement citoyen dans une logique positive de responsabilisation

Port de plaisance du Bétey printemps 2015

Port de plaisance du Bétey printemps 2015

SCIENTIFIQUE

Collecter des données et de la matière, via la quantification des déchets et la science participative, pour alimenter la recherche scientifique et l’innovation sur la question des déchets aquatiques

Photo34_34

POLITIQUE

Soutenir les campagnes de portage politique, institutionnel et industriel, visant à faire évoluer la législation et les systèmes de production et de consommation ayant un impact sur la problématique

le 5 juillet 2012 la Smurfit kappa déverse 100 M3 de liqueur noire dans le ruisseau le Lacanau. A ce jour et à ma connaissance aucun étude d'impact sur la faune et la flore n'a été réalisé par l'usine et/ou les pouvoirs publics.

le 5 juillet 2012 la Smurfit kappa déverse 100 M3 de liqueur noire dans le ruisseau le Lacanau. A ce jour et à ma connaissance aucun étude d’impact sur la faune et la flore n’a été réalisé par l’usine et/ou les pouvoirs publics.

BRIN DE VARECH 16-1

Les rendez-vous de 2016
Samedi 13 Février 2016 de 10 h à 12 h : Participation à la Journée Mondiale des Zones Humides : rallye botanique à Matoucat avec « Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon »… Jonction avec l’association » Bétey Environnement «
Rendez-vous à 10 h sur le parking du cimetière des Bruyères avenue du colonel Digneau à Andernos-les-bains. Tenue : bottes et tenue de pluie, carnet de terrain.
Mars 2016 : Initiatives Océanes avec Surfrider foundation : nettoyage des plages du Bétey et du Broustey.
Mai 2016 : Fête de la Nature
Et dans le courant de l’année, nous participerons aux enquêtes publiques concernant la préservation de la nature sur le Bassin d’Arcachon… Entre temps, il est prévu la parution du livret sur l’histoire de l’association ainsi que la finalisation des modalités d’un rapprochement avec Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon ;
Vie du quartier : des plantations au Bétey ? Nous avons rencontré Monsieur Yvon Drillet fin octobre pour définir les zones de plantation au Bétey ! Et en décembre, nous avons eu la surprise de voir des petits piquets dans la noue, sur la plage boisée du Bétey, sous les 13 grands chênes et ailleurs… Surveillez et avertissez nous dès que vous voyez un changement. Nous nous sommes engagés à les arroser par période de forte canicule.

 

Tamaris été 2015

Tamaris été 2015

port du Bétey le 26 décembre 2015

port du Bétey le 26 décembre 2015

Piquets indiquant de futurs chênes ?

Piquets indiquant de futurs chênes ?

Le Bassin d’Arcachon est un parc naturel marin

Le chenal du Bétey avril 215

Le chenal du Bétey avril 2015

Voici le lien vers les cahiers qui ont servi de support à l’enquête publique, utiles pour ceux qui sont nouvellement intéressés par le sujet :
http://www.aires-marines.fr/L-Agence/Organisation/Parcs-naturels-marins/Parc-naturel-marin-du-bassin-d-Arcachon/Documentation/Richesses-du-bassin-d-Arcachon-et-son-ouvert

Assemblée générale de l’association Le Bétey, plage boisée à sauvegarder

vendredi 28 août 2014 à 17 h au siège, 14 avenue du maréchal Leclerc 33510 Andernos-les-bains

.Convocation_AG_2014-1[1]

Grâce à vous, l’association a atteint momentanément ses objectifs : sauver la plage du Bétey. La bataille pour la préservation de l’environnement n’est toutefois pas finie. Nous pensons que rejoindre une autre association nous permettra d’unir nos forces. Ecocitoyens-du-bassin d’Arcachon serait le candidat idéal. Quel est votre avis ? Faut-il se fédérer, fusionner, s’allier ? L’assemblée générale  nous permettra d’apporter une réponse à ces questions.  Boissons et d’autres mets plus solides sont prévus.

 

Photo07_9Photo03_5

Marée montante, plage boisée du Bétey 2013

Marée montante, 2013

Photo36_36

le port de plaisance du Bétey et les arbres du fond qui devaient disparaître

le port de plaisance du Bétey et les arbres du fond qui devaient disparaître

érable et chêne au port du Bétey automne 2013

érable et chêne au port du Bétey automne 2013

Photo31_31

je pousse sur la plage  qui suis-je ?

je pousse sur la plage qui suis-je ?

les cartes postales

les cartes postales

Le port de plaisance actuel et celui sur llequel on nouvs demnande notre avis

Le port de plaisance actuel et le projet annulé

les arbres situés à droite vont disparaître

vue de la plage boisée du Bétey rive gauche

P1020480

28 juillet 2012 devant les grilles de la sous-préfecture

28 juillet 2012 devant les grilles de la sous-préfecture

2011_enlèvement_laisses_de_mer_le_betey4PHOTO03_3 (2)

Le port du Betey dans les années 1960

Le port du Betey dans les années 1960

Votre présence est décisive .

Bien cordialement

Clarisse Holik

Réponse de la liste « Générations Andernos » aux questions de l’association concernant la préservation de la biodiversité à Andernos-les-bains

Questions posées aux candidats 2014

Questions 1: la remise aux normes (environnementales et techniques) fait partie de nos propositions. La gestion restera communale.

Question 2 : Oui pour la préservation de Matoucat.  Les modalités restent à définir.

Question 3 : le dérèglement climatique  : nous prévoyons un Agenda 21 local  qui aura un volet adaptation aux volets climatiques. Il sera élaboré dans la concertation.

Question 4 : au niveau des transports : nous proposons un système de navettes électriques intra-muros pour Andernos.

La voie de contournement de Lanton à Andernos vous paraît-elle opportune ? Oui, mais pas au mépris de l’espace forestier.

Avec quelles solutions techniques et financières ? Sur la base de pistes forestières existantes, mais le p r ojet nécessite encore beaucoup d’études, d’impact environnemental notamment.

Question 5 : corridors écologiques.  Oui, maintien et création en concertation avec les habitants autour d’un Agenda 21 et plan biodiversité locale

Question 6 : nos propositions pour améliorer la vie dans le quartier .  Pour la sauvegarde de la biodiversité, il est impératif de favoriser les espèces locales. Pas opposé aux toilettes sèches. Pour la liasse de mer, il y a aussi beaucoup de déchets qui peuvent s’avérer dangereux.

Voir également les réponses scannées d’Arnaud Leroy.

Retour en Images sur l’année 2013

Photo07_9 Photo06_8 Photo05_7 Photo04_6 Photo03_5 Photo02_4

Automne 2013 plage boisée du Bétey

Automne 2013 plage boisée du BéteyPhoto36_36

l'été, on enlève la laisse de mer  parce que les touristes pensent que c'est "sale"  ou parce que ce vareck est rentabilisé d'une autre manière ?
l’été, on enlève la laisse de mer
parce que les touristes pensent que c’est « sale » ou parce que ce vareck est rentabilisé d’une autre manière ?

Photo24_24 Photo23_23 Photo21_21 Photo20_20 Photo19_19

érable et chêne au port du Bétey automne 2013

érable et chêne au port du Bétey automne 2013

Photo17_17 Photo16_16 Photo15_15 Photo14_14 Photo13_13 Jugement TA du 10.7.13 – annulation PLU (1) un brin de varech 2013 4 DOC310713 Photo11_11 Photo01_1 Photo10_10 Photo08_8

Fête de l'usage ou fête des pinasses ?

Fête de l’usage ou fête des pinasses ?

Photo36_36 Photo30_30 Photo23_23 Photo22_22 Photo36_36

je pousse sur la plage  qui suis-je ?

je pousse sur la plage qui suis-je ?

Photo32_32 Photo31_31 Photo28_28 pins bordant la plage du Broustey projet 2012

projet 2012 d'extension du port du Betey

projet 2012 d’extension du port du Betey

les arbres situés à droite vont disparaître

les arbres situés à droite vont disparaître

avis de l-autorit- env du 29 oct loi Eau(1) Projet 2012 du port du Betey P1020479 P1020480 P1020482 P1020483 P1020484 Photo35_35

Un site protégé ?

Un site protégé ?

travaux dans un EBC 12261943P1010797 P1010786 P1010782 P1010797 IMG_0013 Chemin_Inond- Trace_de_renard P1010795 P1010780

erica tetralix, bruyère caractéristique des zones humides de l'atlantique nord

erica tetralix, bruyère caractéristique des zones humides de l’atlantique nord

bruyère ciliée

bruyère ciliée

Chemin_Inond- \Serveur-ddvpartage-ddvAFFAIRES2155 ANDERNOS15-PREPARATION

Hiver 2012 2013 au Bétey

BRIN DE VARECH
2013-4

Bulletin de liaison de l’association « Le Betey, plage boisée à sauvegarder »
Voici revenir nos voisins dont la maison depuis le mois d’octobre était fermée. Que s’est-il passé cet hiver à Andernos-les-bains et sur le bassin ?
Novembre : les bernaches sont arrivées mais fin décembre elles repartaient déjà… à cause du manque de nourriture ?
Janvier : l’enquête publique sur le SCOT (Schéma de cohérence territoriale) a été ponctuée d’une grande manifestation à Arcachon. Plus de 200 personnes (c’est beaucoup pour le Bassin) disaient non à un SCOT qui prévoyait 50 000 logements supplémentaires, la suppression des dernières coupures d’urbanisation et trois grands centres commerciaux (un centre commercial signifie la mort du commerce de proximité et un achat dans ce centre génère quatre fois plus de gaz à effet de serre qu’un achat en ville).
Le commissaire enquêteur a donné un avis favorable mais certains arguments ont été entendus et les maires du bassin viennent (lundi 24 juin) de valider le SCOT en voyant le nombre de logements à la baisse (26 000 logements en plus et 58 000 habitants en plus). Les espaces naturels du nord-bassin seront-ils épargnés ?
Février et jusqu’au 8 mars, nous avons eu l’enquête publique concernant l’extension du port du Bétey. Le 18 avril, le commissaire-enquêteur a rendu un avis défavorable à l’extension du port de plaisance du Bétey La plupart des andernosiens (83% des opinions exprimées) écrivent qu’ils ne veulent pas voir disparaître la plage boisée du Betey. Dans ses conclusions, le commissaire-enquêteur estime pour sa part que le dossier n’est pas en conformité avec la réglementation et notamment la loi sur l’eau. La municipalité d’Andernos-les-bains ne pourrait-elle pas en concertation avec les habitants d’Andernos et tous ceux qui se sentent concernés par la vie de cet endroit superbe travailler à la rénovation de ce port ?
Nous sommes tous unanimes pour la sécurisation et la rénovation du port, pour une gestion efficiente mais nous sommes contre son extension surtout qu’il existe des solutions alternatives moins coûteuses aux contribuables. Coût de l’extension : 10 millions d’euros, coût de la rénovation : 3 millions d’euros, Coût moyen d’une place dans l’ex-futur port : 2000 euros l’année…
28 avril : fête des loisirs : tiens il n’y a plus de stand sur l’ environnement ?
Au stand du club informatique on peut se renseigner sur les ordinateurs convenant aux personnes âgées et ailleurs, on peut acheter de délicieux gâteaux. Le bénéfice de la vente ira à une association qui agit en faveur des chats et vient de changer de nom.
Dans les jardins, les tarins des aulnes et les chardonnerets se font plus rares. Les canards qui hivernaient dans le port prennent un peu de distance
Mai : fête de la nature : Marie-Hélène fait visiter un jardin cultivé de manière écologique : nous sommes une quinzaine à remarquer de superbes orchidées sauvages. Ici on ne fauche pas avant début juin. La pluie commence à tomber. Là ce sont d’autres orchidées : « des néoties nid d’oiseaux « puis sous la conduite d’un guide naturaliste une visite de la plage boisée du Bétey s’impose. Le guide est passionnant, associant une plante, un oiseau et un type de plage mais la pluie redouble et au bout d’une heure et demie nous nous retrouvons à six… 4 d’entre nous vont sur le port de Fontainevieille dans lequel la vase s’est accumulée. Absence de chasse, construction d’une avancée tout concorde à l’accumulation des vases…Le chenal d’accès sera dragué peu de temps après cela, en complet mépris de toutes les règles écologiques. Un parapluie se retourne …
Juin
Les pluies de printemps ont fait naître sur la plage du Bétey des fleurs inhabituelles , mauve et matricaires. Je les photographie et oublie de vérifier leur nom dans un herbier.
L’orage de ce matin a rendu la température de l’air égale à celle de l’eau ; aucun bateau ne sort du port. Nager dans cette eau fraîche est un véritable délice… la vase, cet hiver encore si fluide, semble être plus résistante. La zostère semble avoir poussé. On nous donne les mêmes informations du côté de Taussat. Confirmé par l IFREMER ; la pluie aurait-elle dilué les polluants ? La pluie aurait-elle convaincue les résidents de ne pas jardiner ?
Fête de l’usage : du temps du Marquisat, les petites gens qui vivaient sur les terres du Marquis avaient obtenu de prélever dans la forêt le bois nécessaire à la construction d’un bateau et d’une maison. Pour ceux du Cap Ferret, le bois était acheminé par bateau depuis la Teste… On perpétue la tradition en transportant le bois par bateau une fois par an. Il fallait être sur la plage des Américains à midi heure d’arrivée des pinasses à voile et à moteur électrique…
vie du quartier : quelques maisons en vente… Mais le noyau qui l année dernière avait organisé la fête des voisins est toujours là. Plus de cinquante personnes s’étaient inscrites pour un dîner le samedi 8 juin, les services municipaux avaient apporté des barrières pour fermer l’allée des genêts à la circulation… mais des trombes d’eau se sont abattues sur le quartier, des gens ont téléphoné pour se désister et finalement les organisateurs ont accueilli chez eux une trentaine de parapluie trempés et leur propriétaire…
vu un lucane cerf-volant mort près du magasin SPAR, un autre vivant avenue du Maréchal Leclerc ; le site OPIE recueille nos observations concernant les grands capricornes et les lucanes cerf-volant … Ce sont des espèces protégées ! http://www.opie.fr
Deux hérissons sont morts ce printemps … Trois écureuils sont arrivés et lorsque la provision de noisettes a été vide, ils sont venus nous regarder à travers la fenêtre…
Tribunal correctionnel : et oui, lundi 24 juin, la société SMURFIT KAPPA a été assignée en justice par les associations environnementales, les pêcheurs et les ostréiculteurs.
Souvenez-vous, le 5 juillet 2012, une cuve de liqueur noire (un liquide corrosif provenant de la production de pâte à papier et contenant de la soude caustique) explosait, déversant une partie de son contenu dans le ruisseau le Lacanau qui se jette dans la Leyre qui se jette dans le bassin…. 300 kilos de poissons morts et combien de mammifères aquatiques dont on n’a pas retrouvé les corps ? Le jugement sera rendu le 2 septembre.
Autre jugement : mercredi 26 juin 2013
11 recours dont celui du Préfet avaient été déposés contre la décision du Conseil Municipal de la Ville d’ Andernos-les-bains du 26 octobre 2011 d’adopter le projet de Plan Local d’Urbanisme. Le tribunal groupa toutes les affaires pour les traiter en une seule fois. Dans l’air encore vif de ce mercredi 26 juin 9 heures du matin rue Tastet Maître Harada notre avocat est déjà là. Le Tribunal administratif est encore fermé. Une dame vient à notre rencontre, c’est France Bleu Gironde et là plus loin d’autres requérants. Les portes s’ouvrent : nous entrons, déposons une pièce d’identité et recevons un badge. Voici la longue salle d’audience aux lambris de bois clair. Le coup d’œil en vaut la peine : tous les avocats ont revêtu leur toge noire ; la salle semble pleine ; la greffière s affaire et la cour entre… Ils sont tous en costume de ville, minces et droits…
3 affaires sont jugées : un refus de demande de séjour avec mention de reconduite à la frontière… Le rapporteur approuve le préfet. L’avocate ne fait pas de commentaires. Les deux autres affaires n’ont pas de représentants et on ne saura pas ce dont il est question.
Puis nous passons au PLU de la ville d’ Andernos-les-bains. L’un des membres du tribunal présente toutes les parties. Par deux fois, le président s’étonne de l’absence de représentants de la municipalité ; certains avocats parlent « d’éviter un affrontement » or » le tribunal n’est pas un champ de bataille « précise le président : « c’est un lieu d’échanges, d’élaboration en commun d’un consensus ».
Le rapporteur prend la parole … il la gardera deux heures.
Il examinera la recevabilité de chaque recours en concluant positivement puis il retracera l’histoire de l’élaboration du projet de PLU et enfin se lancera dans l’exposé de son rapport ; sa méthode ? prendre un point de droit soulevé par une ou par l’ensemble des parties et examiner chaque zone du projet de PLU (le Coulin, la Montagne, Page , Matoucat, le Bétey, ) ou chaque item (la montée de la nappe phréatique, la préservation de zones naturelles, la prise en compte des risques naturels, les transports en commun, la voie de délestage, pour n’ en citer que quelques-uns) à l’aulne de ce point de droit .
Enfin il concluera sur l’ irrégularité de la procédure d’élaboration du PLU et l’insuffisance des procédures d’évaluation environnementale ; « le rôle des juges (et à ce moment-là le rappel à la loi apparaît comme une réparation de toute l’injustice que nous avions pu ressentir à la lecture de ce PLU qui nous était imposé et détruisait notre monde) notre rôle dit le rapporteur est de faire respecter la loi, en particulier sur ce territoire qui est un des plus exceptionnel et des plus fragile de France. « Le jugement sera rendu dans un laps de temps compris entre trois et six semaines.
Avant de vous souhaiter de bonnes vacances nous vous demandons de noter la date suivante : l’assemblée générale de l’association aura lieu le 14 septembre 2013, l’heure devant être précisée. Venez nombreux
Le Bétey, plage boisée à sauvegarder 14 avenue du Maréchal Leclerc 33510 Andernos-les-bains
Contact : Clarisse Holik 0607020357 ne pas jeter sur la voie publique ISSN en cours d’attribution

avis défavorable du commissaire enquêteur sur ce projet d’extension

vue du port  vers le sud est

 

BRIN DE VARECH

2013-3

Bulletin de liaison de l’association « Le Betey, plage boisée à sauvegarder »

En fin de semaine dernière, le commissaire-enquêteur a rendu un avis défavorable à l’extension du port de plaisance du Bétey au détriment de la plage boisée. Le projet qui veut agrandir le port pour faire passer sa capacité de 150 places de mouillage à 300 places en détruisant 1/3 des espaces naturels va devoir être revu.

83 % des opinions exprimées sur les registres de l’enquête publique sont défavorables au projet d’extension. La plupart des andernosiens écrivent qu’ils ne veulent pas voir disparaître la plage boisée du Betey.

Dans ses conclusions, le commissaire-enquêteur estime pour sa part que le dossier n’est pas en conformité avec la réglementation et notamment la loi sur l’eau. Le flou autour du traitement des vases portuaires, l’absence de solutions alternatives, le manque de concertation sont autant de pierre d’achoppement.  La municipalité d’Andernos-les-bains a maintenant la possibilité de revoir sa copie et de demander une enquête complémentaire mais ne pourrait-elle pas en concertation avec les habitants d’Andernos et tous ceux qui se sentent concernés par la vie de cet endroit superbe travailler à la rénovation de ce port ?

Coût de l’extension : 10 millions d’euros, coût de la rénovation : 3 millions d’euros,  Coût moyen d’une place dans l’ex-futur port : 2000 euros l’année…

Il est important de sauver l’écrin du Betey pour son paysage, son calme, la biodiversité, les familles, les enfants, les écoles du Betey, l’éco-tourisme en anticipant les effets également du réchauffement climatique et de la montée des eaux tout en respectant les recommandations de Natura 2000, du Grenelle de l’environnement et de la solidarité.

Des solutions alternatives existent : des cathways le long du chenal, une gestion mutualisée des places au port à l’échelle du nord bassin, un partage du bateau, des propositions de location de bateau-lib comme le vélo-lib, une incitation à développer la pratique de la voile et du kayak de mer ….Quelques paragraphes tirés du rapport du Commissaire Enquêteur : … »L’enjeu de tout schéma d’aménagement est de trouver l’équilibre  entre le maintien du développement du tourisme, l’agrément du cadre de vie pour les habitants, le cadre de détente pour les  estivants et la préservation d’un patrimoine naturel… ».  « La rupture paysagère entre une plage boisée et l’érection d’une  infrastructure portuaire aussi aboutie soit-elle, quand bien même un effort de replantation d’arbres serait envisagé sur le pourtour du port, porte atteinte au lieu même. »

Ainsi, l’étude d’impact présentée en l’état ne peut être regardée comme ayant satisfait à tous les critères exigés par la règlementation en vigueur à la date de la rédaction de la présente étude (motivation du choix présenté, alternatives au projet, mesures de compensation,…).
En conséquence, l’avis émis est défavorable. »

 

L’association « Le Bétey, plage boisée à sauvegarder »  rappelle suite aux conclusions de l’enquête publique  son opposition à un projet dont l’ampleur, les effets sur l’environnement  et le coût sont totalement disproportionnés avec  l’intérêt général.

Les effets à long terme sur le bassin d’Arcachon, sur la qualité de l’eau, la bonne santé des huîtres et des ostréiculteurs n’ont pas été bien évalués. Le tourisme lui-même risque d’en pâtir ;

A quand la prochaine réunion avec la municipalité pour étudier la rénovation du port dans son pourtour actuel ?

 

 

EXTENSION DU PORT DE PLAISANCE DU BETEY 2010 Extension du port de plaisance du Betey 2010

vue d'ensemble du projet

vue d’ensemble du projet

Arbres Parkings Engraissement_plages cropped-lebeteyvue-de-haut1.jpg lebeteyvue-de-haut.jpg

dessin monique Joyeux

dessin monique Joyeux

le betey, extension du port de plaisance

schéma réalisé par Monique Joyeux après consultation en mairie des documents

un_brin_de_varech__2013-3[1]