Posts Tagged 'Andernos-les-bains'

Rénovation une extension qui ne dit pas son nom

Schéma de 2019 on voit l’ancien mole (en gris) et le nouveau (en ocre jaune) qui empiète nettement sur l’estran.

les plans de 2021 comprennent les places de parking

Du Bétey au Camping de Fontainevieille un matin de juillet 2021

Nuisances du tourisme de masse

Plage de la jetée à Andernos-les-bains, début juillet 2021; on crible le sable et ramasse la laisse de mer ; pour les touristes ?

« Comme chaque été, nous écrivent deux élus d’Arcachon, Vital Baude et Béatrice Robiquet, nous vivons difficilement les nuisances du tourisme de masse. Rien n’a été fait pour l’enrayer. Au contraire, le prolongement de l’autoroute attire encore plus de voitures qui asphyxient notre centre-ville. Les résidences secondaires […] sont toujours plus nombreuses que les résidences principales. Les bateaux à moteur, les jets-skis bruyants et polluants surpassent les bateaux à voile, les kayaks et les paddles. Arcachon, surexposée dans les médias, se transforme en une côte ‘Azur » étouffante.. ». Les deux élus préconisent de favoriser les mobilités douces, la voile, le kayak et le paddle et les résidences principales…. Mais est-ce si différent sur le Nord-Bassin ?

2021 rénovation du port de plaisance du Bétey

Emprise du port sur des espaces communs.
Plans de la rénovation du port. les places de parking n’apparaissent pas. le nouveau mole prend 15 m sur l’estran au détriment du bien commun

12 questions sans réponse

Deux rencontres en février dernier, avec le syndicat mixte du port de plaisance du Bassin d’Arcachon , des services de la municipalité, des élus et trois associations de protection de la nature n’ont pas permis de répondre aux questions suivantes : 

Plans de la rénovation du port. les places de parking n’apparaissent pas.

 1 Comment s’assurer de la continuité écologique du ruisseau du Bétey pendant les travaux et par la suite ?

2 Pourquoi n’y a-t-il pas de projets alternatifs ? Supprimer quelques anneaux permettrait de mettre les usagers du port en sécurité sans avoir à prendre 15 mètres sur l’estran c’est à  dire au détriment d’un espace commun

3 Les places de parking seraient prises sur la prairie située entre la limite du port et les arbres. Or, les plans n’ont, malgré nos nombreuses demandes et un avis de la CADA en juin 2020, jamais été communiqués.

4 Pourquoi créer autant de places de parking alors que les accès au ponton flottant se feront en six points seulement ? 

5 Qu’en est-il du traitement et du devenir des anciennes cuves de carburant ?

6 De même, qu’en est-il du traitement et du devenir des gravats excavés ?

7 Que va-t-il se passer si les engins de chantier découvrent un site archéologique, des racines des gros arbres comme le pin parasol qui marque le début de la plage boisée, des ruisseaux d’écoulement des anciennes crastes ?

8 A-t-on procéder à l‘analyse profonde de la vase qui encombre le port ?

9 A-t-on procéder à une simulation de manière à mesurer l’impact de l’augmentation de 18 % du volume de la darse sur l’augmentation de la hauteur de la vase en prenant en compte la diminution estivale de l’étiage du ruisseau du Bétey ?

10 Comment vont être assurés la réduction des nuisances sonores et des émissions de poussière de manière à ce que la qualité de vie des habitants du quartier du Bétey ne soit pas perturbée ?

11 Pendant la durée des travaux, les bois seront sécurisés de manière à ce que les engins de chantier ne manoeuvrent, ni ne stationnent sous les arbres. Pouvez-vous nous décrire cette sécurisation ?

12 Enfin, pourquoi ne pas mettre la plage qui s’étend entre la rive droite du Bétey et la rue de la Marne en zone naturelle sensible ou  autre de manière à protéger réellement et les vieux tamaris et la zone de repos de l’avifaune ? Il semblerait que les voeux de la municipalité soient de la dédier à la voile. Or l’espace doit être partagé entre tous : un déplacement des ganivelles existantes, quelques panneaux d’explications suffiraient à préserver cet espace. 

Un avis du parc naturel marin sur ce projet ne serait pas à dédaigner.

Journée mondiale des zones humides 2 février 2021 vue par la presse port du Bétey

Retour sur la visite pédagogique du port de plaisance du Bétey à Andernos-les-bains

Merci à tous ceux qui sont venus  nous soutenir et assister à la visite pédagogique du port de plaisance du Bétey à Andernos les bains…. Il a bien plu. C’était pour célébrer la Journée mondiale des Zones humides.
Monique de Marco nous a fait l’honneur de sa présence … avec un élu municipal, un représentant  du syndicat mixte des ports de plaisance du Bassin d’Arcachon, Il y avait toutes les associations de protection de la nature d’Andernos, des riverains et de nouveaux habitants.

Nous avons insisté sur la beauté des lieux, la présence de la faune et la flore, la présence de la laisse de mer, les services que rend toute zone humide et  la régulation nécessaire des sports nautiques motorisés,  de la non prise en compte de la nécessité d’offrir aux usagers , alors qu’on le rénove, un port innovant, prêt à s’adapter aux submersions marines et au dérèglement climatique, qui préserve la continuité écologique du ruisseau du Bétey
D’autres associations ont parlé du manque de transports en commun, du problème de la saturation des réseaux (là où les eaux sales ressortent dans la rue ou dans les près), des abattages intempestifs de nos derniers grands pins  et des problèmes d’enclos de chasse….
Deux ateliers historiques avec Claude Perreaud notre historien local et Michel Bovio, un atelier « plans de rénovation du port » nous ont ravis.
Nous avons appris qu’une réunion se ferait le 4 mars à l’initiative de la municipalité pour nous montrer le projet de rénovation extension du port de plaisance terminé…. Nous allons donner nos recommandations avant.Il a bien plu ; nous étions trempés mais tous très heureux de la réussite de cette matinée…

Encore une fois un grand merci à tous et rendez vous dimanche à 10 h 30 sur le parking du cimetière des Bruyères, boulevard Digneau pour une visite naturaliste du bassin versant du Bétey, le Communal.
Et merci d’avoir jouer le jeu en venant tous avec votre masque….

Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon, Betey environnement, Le Bétey, plage boisée à sauvegarder,

Des pins remarquables abattus pour faire des places de parking, place Camille Goubet à Andernos.

Lundi 8 février 2021, des pins ont été abattus place Camille Goubet en dépit des protestations d’une quinzaine de membres d’association de protection de la nature et en présence de la police munipale…

Pourquoi ? parce qu’ils étaient malades, faisant partie d’une forêt de production (dans un parc urbain, près du cimetière ?), parce qu’enfin, on allait mettre provisoirement le marché sur la place et qu’il fallait des places de parking pour les personnes âgées…. Imparable…. Sauf que, les pins étaient parfaitement sains, cela fait longtemps que la place Camille Goubet n’est plus une forêt de production et que on aurait pu choisir un autre lieu pour mettre le marché provisoire…. on aurait pu aussi imaginer une structure légère, puisque provisoire qui n’aurait pas abimer les pins. Quant à ces derniers, un élagage judicieux aurait permis de les rendre résistants au vent et d’enlever les branches qui risquaient de tomber sur les voitures des personnes âgées…

Bref, comme sur la place située devant le cinéma où 5 tilleuls ont été rasés pour faire plus de places de parking, il y avait moyen de faire autrement…. C’est ce que nous avons vainement plaidé lundi matin… nous ‘avons obtenu la grâce que de 6 arbres… Franchement il faut que cela s’arrête…. En replanter, comme l’assure, les services municipaux est bien mais combien faut-il d’années pour qu’un chêne vert de 5 ans donne autant d’ombre, absorbe autant d’eau et de CO2 et donne asile à autant d’espèces qu’un chêne ou un pin de 80 ans ?

Il y a Urgence climatique, urgence pour la perte de la biodiversité et tout le monde s’en moque….

Ce qui a changé au Bétey en 2020

ce grand pin a séché pendant l'hiver 2020; il a été coupé en juin 2020. Sera-t-il remplacé ? bois du Bétey,
Ripisylve du Bétey, près du port : ce grand pin à gauche a séché : il a été abattu en juin 2020. Sera-t-il remplacé ?

Petit bois situé entre la rue du Puits Artésien, l’avenue Rosa Bonheur et l’avenue du Maréchal Leclerc. Un immense pin a été abattu il y a quelques années (à gauche du poste) et n’a pas été remplacé.

Site inscrit, il a vu d’élégants lampadaires mis en place (en 2018 ou 2019 ?) et le poste de transformation électrique repeint : mais il n’y a pas de régénération naturelle car il est régulièrement tondu. Et si on arrêtait de tondre ?

plage du Bétey, octobre 2019 au coucher du soleil certains d’entre eux sont tombés en 2020
plage du Bétey, décembre 2020 : l’étendue de sable sec se rétrécit : les marées montent de plus en plus haut. Présence importante l’hiver de limicoles

Clôture dans la forêt : accès à l’eau en question

Flyer Cloture Ander Ares Recto

https://www.change.org/p/messieurs-les-maires-d-andernos-les-bains-et-d-ar%C3%A8s-contre-la-cl%C3%B4ture-du-corridor-%C3%A9cologique-du-ruisseau-cir%C3%A8s-sur-le-bassin-d-arcachon?utm_content=cl_sharecopy_23202812_fr-FR%3A5&recruiter=725991347&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition

La cloture d’un terrain situé près du ruisseau Le Cirès à Andernos-les-bains suscite l’émotion.

En effet, ce terrain (privé) est situé au nord d’une zone Natura 2000 et constitue un corridor écologique…L accès à l eau est désormais interdit et pour les hommes et pour les animaux. N’y a-t-il pas d’autres destinations pour cette forêt ?

L ’accès  à l’eau est interdit pour les pêcheurs, promeneurs, sportifs, familles et pour les animaux. En cas d’incendie, la clôture interdit l’accès aux pare-feux pour le SDIS,  Saviez-vous que les canalisations de gaz de ville et un pipe-line
traversent cette propriété, elles se trouvent enclavées et sans accès en cas de problème. Un incendie non maîtrisé mettrait en danger la couverture forestière des communes ainsi que l’urbanisation proche très dense. Les grands incendies de 1949 (50 000 ha de forêt, 82 morts) et de 1989 dans la région sont encore dans les mémoires. Dans le cas où l’hypothétique projet serait un enclos dédié à la chasse, la clôture se trouve à moins de 5m des habitations sur une grande partie de la propriété. Il y a donc danger pour la population riveraine des deux communes. Nous proposons une discussion avec les propriétaires de manière à trouver pour cette forêt une autre destination : Il faut veiller à la sécurité des personnes et des biens et à la protection des espaces naturels, faire démolir la clôture de la coupure d’urbanisation de la Montagne, en particulier celle qui condamne la
libre circulation des personnes et de la faune le long du corridor écologique du Cirès; on peut aussi signer la pétition.

https://www.change.org/p/messieurs-les-maires-d-andernos-les-bains-et-d-ar%C3%A8s-contre-la-cl%C3%B4ture-du-corridor-%C3%A9cologique-du-ruisseau-cir%C3%A8s-sur-le-bassin-d-arcachon?utm_content=cl_sharecopy_23202812_fr-FR%3A5&recruiter=725991347&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition

 

Le Bétey un ouvrage exceptionnel pour un lieu exceptionnel

Vient de paraître. Cet ouvrage retrace l’histoire du Bétey . Est-ce un ruisseau ? Une plage boisée ?  Un quartier riche en anecdotes ou un port ? Une taille particulière de silex au néolithique ?  C’est tout cela à la fois et c’est aussi notre histoire qui se raconte en  photos, poèmes, reportage de fouilles, lettres aux édiles, plans et interventions de députés : ce petit livre est disponible chez le buraliste du Bétey, à la jardinerie de la zone artisanale et bien sur au siège de l’association. 14 avenue du Maréchal Leclerc 33510 Andernos-les-bains. 0607020357

 

Photos, poèmes et légendes pour se souvenir de l’histoire du Bétey



%d blogueurs aiment cette page :