Posts Tagged 'Le Communal'

Jeudi 13 juillet 2017 : vote du projet de PLU au conseil municipal d’Andernos-les-bains

rappel des faits :

l’ancien Plu a été annulé par le tribunal administratif de Bordeaux le 10 juillet  2013.

http://www.ecocitoyensdubassindarcachon.org/medias/files/jugement-ta-du-10-7-13-annulation-plu.pdf

Le nouveau Plu a abandonné les  projets « grandioses » (agrandissement de la jetée, extension du port de plaisance au détriment de la plage boisée, golf et projet d’édification de 250 villas d’habitation et de résidence de tourisme,  classement en secteur à urbaniser du secteur « Casino », aérovillage, lotissements près de  la zone humide du Communal au nord est, construction d’une résidence pour personnes âgées sur le site du Coulin) mais garde la possibilité de lotir, dans un temps ultérieur, autour des mares du Communal, privant ces dernières de leur alimentation en eau….et les condamnant donc à moyen terme. Nous rappelons que les anguilles venaient y passer leur adolescence, il y a 40 ans parce que ces mares via les fossés et le ruisseau du Bétey communiquaient avec le bassin.

Nous rappelons les conclusions du commissaire enquêteur : avis favorable avec 4 réserves qui concernent

l’urbanisation du secteur du Communal (ex Matoucat)

    1. procéder par révision, avec évaluation environnementale pour l’ouverture de ce secteur à l’urbanisation, confirmer ce dispositif dans le règlement de cette zone.
    2. exclure de la superficie 2 AU les parties relevant de la zone rouge du PPRIF et des zones humides déjà recensées,
    3. prolonger en EBC  espace boisé classé la coupure d’urbanisation au droit du secteur du Communal
    4. respecter les engagements déjà pris par écrit par la Mairie dans d’une part le document «synthèse des avis des personnes publiques consultées sur le projet de PLU arrêté et modalités envisagées de leur prise encompte » et d’autre part les réponses apportées au du procès verbal des remarques, et au tableau Excel avec notamment le classement de l’ensemble du secteur Quinconces Saint Brice leCoulins en zone N, notamment le secteur bassin de décantation
Remarques 5
Classement en zone N du secteur les Quinconces Saint Brice Le Coulin.
Le projet de PLU classe en en zone N le site
Les rives du Bétey zones N
La plage ouest du Bétey en NR
réponse de la commune La commune s’engage à classer la plage rive droite du Bétey en zone N. S’agissant de
l’aménagement piéton des berges du Bétey, il n’existe pour l’heure aucun projet. Seul un  emplacement réservé a été inscrit au projet de PLU afin d’assurer à la commune la propriété  de ces espaces afin d’en assurer une gestion globale et cohérente.
Préalablement à tout aménagement, une concertation sera engagée avec les associations  concernées
Nous surveillerons très attentivement les documents soumis au vote, jeudi prochain.

Actuellement, on peut déplorer la transformation de l’avenue de la République qui ne devient qu’une façade de verre. Ce n’est pas la meilleure manière et d’attirer les touristes et de lutter contre le réchauffement climatique… On peut déplorer également l’absence d’ambition pour les transports en commun à l’échelle du département. Même si le projet de contournement du bassin est porté par le département, la commune peut avoir son mot à dire pour promouvoir les transports en commun.

Autre petit fait :  insidieusement, les platanes sont remplacés par des chênes verts. Bien sûr, il y a moins de feuilles à ramasser en automne.. Mais l’ombre des platanes est infiniment plus rafraichissante et efficace que celle des chênes verts…

Pour terminer : nous n’avons toujours aucune nouvelle du classement de la plage ouest du Bétey en zone N, ce qui serait un moyen de la préserver des  idées loufoques de nos contemporains, nouvellement arrivés sur le bassin et qui ne le connaissent pas (encore).

Enfin,  ce lieu est la cours de récréation des enfants des écoles du Bétey et l’hiver, par grande tempête, le refuge des oiseaux de mer. Il serait temps, pour l’avenir du bassin et le notre, de le préserver réellement .

 

Publicités

Jmzh Samedi 4 février 2017 à 11 h RALLYE BOTANIQUE AU COMMUNAL ANNULE A CAUSE DE LA TEMPETE

cette sortie a été annulée à cause de la tempête. Nous nous sommes retrouvés dans le local de Bétey Environnement au 126 avenue de la République où nous avons vu des reportages sur les zones humides. Le café et les gâteaux étaient délicieux.

 

Rendez-vous à 11 h sur le parking du Cimetière des Bruyères, boulevard Digneau à Andernos-les-bains

Découverte d’un milieu humide sous forme de rallye…

Durée : 1 h 30 à 2 h

Venez avec de bonnes chaussures et des vêtements de pluie.

Caractéristiques : située entre la piste de l’aérodrome au Nord Est et le boulevard Digneau au Sud-Ouest à Andernos-les-bains, bassin versant du ruisseau Le Bétey, cette zone humide comporte une mare, des zones inondées l’hiver, une ancienne décharge non réhabilitée, et plusieurs espèces rares… Le fadet des laîches, un papillon des Landes à Molinie (qu’on ne verra pas le 4 février) et une petite plante carnivore : la Drosera Intermedia….

Risques : visite d’une zone en sursis… car un projet de lotissement pourrait bétonner les alentours de ce site… Le drainage ne se ferait plus… ou alors la nappe phréatique affleurant affleurerait encore plus…

Pour préparer le rallye : des intrus se sont glissés dans la mosaïque d’images : à vous de les découvrir; certaines photos datent de 2015, d’autres de 2016.

4500 signatures contre l’anéantissement de 89 hectares de bois et d’une zone humide

3 pétitions ont circulé à Andernos contre l’anéantissement de la zone humide et des bois du Communal, pour le maintien de trames vertes le long des cours d’eau et le maintien en centre ville d’espaces boisés. Nathalie Fontrel en fait l’écho sur France Inter https://www.franceinter.fr/emissions/planete-environnement/planete-environnement-09-janvier-2017

Nous attendons les conclusions du Commissaire Enquêteur
Réservez le matin du samedi 4 février 2017 pour découvrir cette zone humide à préserver… espèces rares et protégées,un peu de nature sauvage sur le bassin et sans doute de l’humidité !
Rendez-vous à 11 h sur le parking du cimetière les Bruyères boulevard Digneau à Andernos-les-bains

sentier inondé

sentier inondé

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

Ponte de grenouille

Ponte de grenouille

Sur l'ancienne décharge

Sur l’ancienne décharge

QUELQUES IDEES PHARES POUR AMELIORER LE PROJET DE PLU

Le nouveau Plu de la ville d’Andernos-les-bains est soumis à enquête publique. S’il abandonne les 7 grands projets anciens, il permet toujours une urbanisation croissante de la ville au détriment des derniers espaces verts, de la biodiversité et de tout ce qui fait le charme de cette petite ville du Bassin d’Arcachon. Il privilégie l’étalement urbain en favorisant le développement par pôle (pôle loisir, pôle artisanat, pôle résidence) ce qui génère nombre de gaz à effet de serre.
Les points qui nous semblent importants
Oui au classement en zone N de la plage boisée rive droite du Bétey
Laissons des espaces vierges de tout aménagement comme les rives du Bétey pour que les générations futures puissent en faire ce qu’elles veulent ;
Non à l’urbanisation de la zone humide du Communal, bassin versant du Bétey 89 hectares
Oui au maintien de trame verte dans les dents creuses du centre ville

Le développement de l’argumentaire
1 La plage boisée du Bétey s’étend sur les deux rives du ruisseau le Bétey. Son embouchure est occupée par le port de plaisance. La rive gauche de la plage boisée est sauvée. Classée en zone N, elle a été l’objet de replantations arrosées tout cet été par notre association « Le Bétey, plage boisée à sauvegarder ». Mais la plage boisée située sur la rive droite du ruisseau ne fait l’objet d’aucune protection particulière. C’est une plage magnifique plantée de vieux tamaris et sur laquelle jouent les enfants des écoles maternelles et primaires du Bétey.
2 Le projet de PLU prévoit d’ »aménager » les zones naturelles, notamment près du cimetière des Bruyères et le long des rives du Bétey. Aménagées ou permettant un passage piétonnier régulier, les rives ne seront plus sauvages et n’abriteront plus le martin pêcheur. Comme nombre d’oiseaux ce dernier a besoin de calme et de silence pour élever ses petits. C’est pourquoi il faut faucher une fois par an mais ne pas aménager les rives.
3Le bassin versant du Bétey la zone humide du Communal est classée en zone à urbaniser après que l’étude environnementale a été réalisée… 89 hectares sont menacés de disparition par des lôtissements.,. La nappe phréatique affleure, on y observe une ancienne décharge non réhabilité mais on y observe également des espèces endémiques en voie de disparition, comme le papillon fadet des laîches, une plate carnivore : la drosera intermedia, des orchidées, des oiseaux nicheurs, des amphibiens, des reptiles, des chiroptères etc….
C’est également une zone de fraîcheur l’été et en automne et au printemps une halte pour les oiseaux migrateurs.
Elle constitue enfin un corridor écologique figurant dans le Schéma de Cohérence écologique de la Nouvelle Aquitaine. Chaque année, à l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides, les associations locales organisent un rallye botanique et des ballades pédagogiques. Les services que rendent les zones humides ne sont plus à détailler.

4 Enfin, les lotissements prévus dans les dernières « dents creuses » du centre ville doivent prévoir des petits corridors écologiques liant la forêt et les rives du Bassin d’Arcachon. Actuellement les « dents creuses » sont des espaces boisés remplis de vieux chênes et de pins. Le lotissement amène le défrichement… et l’urbanisation
.

Une enquête publique a lieu depuis le 2 décembre et jusqu’au 4 janvier 2017.a

 

href= »http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/presentation-disparition-zone-humide-communal-a-1252.html »>pétition : NON A LA DISPARITION DE LA ZONE HUMIDE DU COMMUNAL A ANDERNOS LES BAINS </a>

Projet de PLU : 1 pourquoi détruire une zone naturelle (Le Communal) ?

Ce nouveau projet de PLU  ne respecte ni la Loi Littoral ni le code de l’Urbanisme. Il ne prend en compte ni le réchauffement climatique , ni la remontée de la nappe phréatique, et prone largement l’étalement urbain…Nous rappelons qu’il a fait 35 ° en moyenne durant le mois d’août. Comment sans arbres et sans zone humide qui rejette en été ce qu’elle a emmagasiné l’hiver lutter contre cette chaleur ?

Quelques exemples : l ’extension du pôle loisirs du Casino est contraire aux dispositions du 1 de l’article L146-4 du code de l’urbanisme.
L’urbanisation future de 89 hectares d’un  secteur naturel essentiel du bassin versant du Bétey, particulièrement sensible et riche en biodiversité, que représente le Communal;

Privée de son bassin versant, la zone humide ne peut que péricliter… Jamais plus nous ne verrons d’anguilles dans les mares du Communal.Une pétition citoyenne circule dans les lotissements proche de cette zone et celle des Ecocitoyens attend votre signature: http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/stop-beton-sauvons-zone-humide-communal/26534

relevé botanique du Communal 2011

relevé botanique du Communal 2011

De plus, une grande partie de cette zone est inondée tout l’hiver… Et l’ancienne décharge est toujours là. 012_9

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

Le Communal (défriché à gauche)

Le Communal (défriché à gauche)

Sur l'ancienne décharge

Sur l’ancienne décharge

non loin de la ligne à haute tension Le communal

non loin de la ligne à haute tension Le communal

non loin de la ligne à haute tension Le communal

non loin de la ligne à haute tension Le communal

Commentaires sur le projet de PLU 2016

D’une manière générale, l’association  » Le Bétey, plage boisée à sauvegarder »ayant intérêt à agir, déplore la consommation des espaces naturels au mépris de la sauvegarde du patrimoine naturel et des espèces protégées, au mépris de la sécurité des habitants : lôtir en habitat individuel sans tenir compte de la remontée de la nappe phréatique, de la submersion marine, du PPRIF, de la présence d’une ancienne décharge sur le site . Le maintien des trames vertes  est négligé . Il n’y a pas d’anticipation  du changement climatique et ni de développement des transports en commun.

Au sujet de l’époque de l’enquête publique

Il reste à Andernos-les-bains, nombre de résidences secondaires : pourquoi avoir fait cette enquête en décembre, à une époque où tous les andernosiens ne sont pas sur place ?

Sur la référence aux autres documents structurants : Comme le signalent les services de l’Etat,  ce projet de PLU fait référence au SCOT qui a été annulé par le Tribunal administratif  de Bordeaux le  18 juin 2015.

On peut se demander pourquoi on retrouve dans ce projet les grandes raisons qui avaient motivées l’annulation du précédent PLU.

Consommation excessive d’espaces naturels   non prise en compte de la remontée de la nappe phréatique,  surestimation de l’augmentation du nombre d’habitants de la ville ou insuffisance d’éléments de justification des besoins estimés en logement.

Sur la présentation des enjeux : Les enjeux ne se présentent pas de manière globale, ni systémique. Ainsi les projets de PEP 33, puis ceux concernant le Chemin des Bouviers font l’objet d’une consultation à part (déjà faite pour  PEP 33, entre le 16 et le 31 décembre pour le chemin des Bouviers). De même l’urbanisation du Communal (Le Matoucat de l’ancien PLU) c’est à dire 89 hectares de bois, zones humides n’est pas cohérente avec l’analyse des besoins  ni avec les objectifs du PADD.  Cette ouverture à l’urbanisation se fait par la procédure de modification et non pas de révision. Cela soustrait le Communal à l’avis de l’Autorité Environnementale. Or cette zone abrite des espèces protégées au niveau national (Fadet des laîches, Drosera intermedia ainsi qu’une zone humide remarquable et…. UNE ANCIENNE DECHARGE NON REHABILITEE)...

Il faut mettre la zone 2AU  en zone naturelle et en faire une réserve …. C’est la zone humide par excellence  où tous les ans nous fêtons les JMZH.

Pétition : Stop au béton! Sauvons la zone humide du Communal à Andernos!

 

Les arguments en image

Port du Bétey 2015 marée descendante

port du Bétey hiver 2016 : en ce qui concerne le port du Bétey,  le règlement graphique est incomplet, le port du Bétey ne dispose pas du zonage indiqué au sein du rapport de présentation et du règlement (secteur Upb)

 

Qu’est-ce que cela signifie ?  Que toute la zone située sur la rive droite du Bétey, devant l’école pourrait  être aménagée… Pour par exemple accueillir la »navette amphibie »?

DSC_0733

Plage du Broustey devant les écoles le 25 juin 2016 : est-ce l’endroit où devrait stationner la navette amphibie ? Cette dernière remuera la vase et détruira un peu plus la vie sur l’estran.

 

 

 

BRIN DE VARECH 16-1

Les rendez-vous de 2016
Samedi 13 Février 2016 de 10 h à 12 h : Participation à la Journée Mondiale des Zones Humides : rallye botanique à Matoucat avec « Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon »… Jonction avec l’association » Bétey Environnement «
Rendez-vous à 10 h sur le parking du cimetière des Bruyères avenue du colonel Digneau à Andernos-les-bains. Tenue : bottes et tenue de pluie, carnet de terrain.
Mars 2016 : Initiatives Océanes avec Surfrider foundation : nettoyage des plages du Bétey et du Broustey.
Mai 2016 : Fête de la Nature
Et dans le courant de l’année, nous participerons aux enquêtes publiques concernant la préservation de la nature sur le Bassin d’Arcachon… Entre temps, il est prévu la parution du livret sur l’histoire de l’association ainsi que la finalisation des modalités d’un rapprochement avec Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon ;
Vie du quartier : des plantations au Bétey ? Nous avons rencontré Monsieur Yvon Drillet fin octobre pour définir les zones de plantation au Bétey ! Et en décembre, nous avons eu la surprise de voir des petits piquets dans la noue, sur la plage boisée du Bétey, sous les 13 grands chênes et ailleurs… Surveillez et avertissez nous dès que vous voyez un changement. Nous nous sommes engagés à les arroser par période de forte canicule.

 

Tamaris été 2015

Tamaris été 2015

port du Bétey le 26 décembre 2015

port du Bétey le 26 décembre 2015

Piquets indiquant de futurs chênes ?

Piquets indiquant de futurs chênes ?