Posts Tagged 'fadet des laiches'

Le communal une zone humide défendue…

voici le destin que l’on peut envisager pour le Communal après le jugement du Tribunal administratif de Bordeaux le 7 octobre 2019

« –

I Recours partiel contre le Plu de la ville  d’Andernos-les-bains : Jeudi 19 septembre 2019, le tribunal administratif de Bordeaux a écouté les propos du rapporteur, ceux des avocats des parties prenantes.  Le jugement du tribunal administratif de Bordeaux, reçu par télérecours mardi 7 octobre 2019 confirme les conclusions du Rapporteur Public et prononce l’annulation partielle de la décision de rejet opposée à notre demande d’abrogation partielle sur le point suivant:

« -classement en zone 2AU du secteur du Communal.

 Etant précisé que l’association Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon ayant soulevé dans sa demande d’abrogation des moyens complémentaires à ceux de notre association, le jugement du Tribunal la concernant a également retenu l’illégalité du:

-classement en U de la piste de l’aérodrome,

-classement en UEi du secteur du Casino. 

Par ailleurs, il est enjoint au Maire de réunir son conseil municipal dans le délai de deux mois pour abroger la délibération du 13 juillet 2017 sur ces points. »

Par contre nos demandes de classement en Espace boisé classé de la plage située sur la rive droite du Bétey (actuellement en zone Nr)  des placettes du Falgouet, du puit artésien et de la ripisylve complète du Bétey ont été rejetées, ces lieux étant, selon le rapporteur, suffisamment protégés ;  demandez-nous le jugement complet et suivons donc le prochain conseil municipal.

Plage  Est  du Bétey à Andernos-les-bains vendredi 11 octobre 2019.  Protégée en zone Nb  Crédit photo Clarisse Holik

Extraits du jugement : …  plage du Bétey est classée pour sa partie Est en zone Nb et pour sa partie Ouest en Zone Nr tandis que le port du Bétey est classé en zone UP du document d’urbanisme en litige. Il n’est pas contesté que ce secteur est compris dans une zone Natura 2000 et couvert par une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de type II..

Une des parcelles de la plage du Bétey au coucher du soleil vendredi 11 octobre 2019.  Crédit photo clarisse holik

N ’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, encouragements et autres… ou faire un don

Courriel : hcf0712@aol.com   tél : 06 07 02 03 57   Lien vers le bulletin d’adhésion : https://lebetey.com/bulletin-dadhesion-2019/[n1]


JMZH 2 février 2019 journée mondiale des zones humides

Comme chaque année nous participons à la Journée Mondiale des Zones Humides prévue le 2 février prochain. Nous nous joignons à l’association Bétey environnement pour une visite des zones humides de la forêt du Communal. Nous aurons la chance d’avoir la présence d’Alexandre Bert, le guide naturaliste de l’Association Nature Gasconne, qui animera cette balade. Nous y verrons un aperçu de l’évolution cyclique de la faune, de la flore, et de l’hydrologie de ces zones à préserver.

Rendez-vous donc le samedi 2 février à 10h sur le parking du nouveau cimetière des Bruyères, boulevard Digneau. Retour prévu à midi.
Bottes et vêtements chauds imperméables conseillés. ( + appareils photo et jumelles)

Forêt du Communal en février 2016

 

Le communal zone humide à Andernos les bains

 

JMZH à Andernos-les-bains samedi 3 février 2018 à 14 h 30

Chaque année, durant le mois de février, la France célèbre la Journée mondiale des zones humides pour sensibiliser à l’importance des zones humides. Le thème de cette année,  » Des zones humides pour les villes de demain  » souligne le rôle essentiel des zones humides en faveur d’une urbanisation durable. Les zones humides urbaines sont vitales et contribuent à rendre les villes agréables à vivre.

En zone urbaine comme rurale, les marais, tourbières, berges de rivières ou de ruisseau, les plans d’eau dans les jardins publics ou privés fonctionnent comme des éponges en absorbant les trop-pleins et en limitant les ruissellements à l’origine des inondations. Chaque hectare de zone humide peut stocker jusqu’à 15 000 mètres cubes d’eau.

Qu’en est-il à Andernos-les-bains ? Pour le savoir, pour constater, en ces périodes de pluie ininterrompue, le rôle d’éponge que joue la zone humide du Communal, venez participer à la randonnée botanique

Samedi 3 février à 14 h 30;

pour savoir ce qui s’est passé ce jour-là : voir l’article de Sud-Ouest http://www.sudouest.fr/2018/02/06/les-zones-humides-sous-la-pluie-4176970-2729.php

rendez-vous : sur le parking du cimetière des Bruyères, boulevard Digneau à Andernos-les-bains.

Au programme : ballade dans une lande à molinies afin de découvrir le domaine de deux espèces protégées (un papillon rare : le fadet des laiches et une petit plante carnivore : la drosera intermedia), découverte d’une mare entretenue par une association locale et découverte des conséquences des usages traditionnels du XXème siècle : la décharge sauvage en zone humide.

Etude (si le temps le permet) des conséquences de la déviation d’une craste pour construire la piste de l’aérodrome et de la construction du perret du Mauret.

Rallye botanique au Communal lors des JMZH

2016 Ballade interassociations lors des JMZH au Communal

Ponte de grenouille

durée : environ 1 h 30

accessible à tous, bottes indispensables.

Plus de renseignements : 06.07.02.03.57.

 

 

pour visualiser l’étendue de la crue de la Leyre https://www.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=7MLyCVaOjlA&app=desktop

Jmzh Samedi 4 février 2017 à 11 h RALLYE BOTANIQUE AU COMMUNAL ANNULE A CAUSE DE LA TEMPETE

cette sortie a été annulée à cause de la tempête. Nous nous sommes retrouvés dans le local de Bétey Environnement au 126 avenue de la République où nous avons vu des reportages sur les zones humides. Le café et les gâteaux étaient délicieux.

 

Rendez-vous à 11 h sur le parking du Cimetière des Bruyères, boulevard Digneau à Andernos-les-bains

Découverte d’un milieu humide sous forme de rallye…

Durée : 1 h 30 à 2 h

Venez avec de bonnes chaussures et des vêtements de pluie.

Caractéristiques : située entre la piste de l’aérodrome au Nord Est et le boulevard Digneau au Sud-Ouest à Andernos-les-bains, bassin versant du ruisseau Le Bétey, cette zone humide comporte une mare, des zones inondées l’hiver, une ancienne décharge non réhabilitée, et plusieurs espèces rares… Le fadet des laîches, un papillon des Landes à Molinie (qu’on ne verra pas le 4 février) et une petite plante carnivore : la Drosera Intermedia….

Risques : visite d’une zone en sursis… car un projet de lotissement pourrait bétonner les alentours de ce site… Le drainage ne se ferait plus… ou alors la nappe phréatique affleurant affleurerait encore plus…

Pour préparer le rallye : des intrus se sont glissés dans la mosaïque d’images : à vous de les découvrir; certaines photos datent de 2015, d’autres de 2016.

4500 signatures contre l’anéantissement de 89 hectares de bois et d’une zone humide

3 pétitions ont circulé à Andernos contre l’anéantissement de la zone humide et des bois du Communal, pour le maintien de trames vertes le long des cours d’eau et le maintien en centre ville d’espaces boisés. Nathalie Fontrel en fait l’écho sur France Inter https://www.franceinter.fr/emissions/planete-environnement/planete-environnement-09-janvier-2017

Nous attendons les conclusions du Commissaire Enquêteur
Réservez le matin du samedi 4 février 2017 pour découvrir cette zone humide à préserver… espèces rares et protégées,un peu de nature sauvage sur le bassin et sans doute de l’humidité !
Rendez-vous à 11 h sur le parking du cimetière les Bruyères boulevard Digneau à Andernos-les-bains

sentier inondé

sentier inondé

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

Ponte de grenouille

Ponte de grenouille

Sur l'ancienne décharge

Sur l’ancienne décharge

QUELQUES IDEES PHARES POUR AMELIORER LE PROJET DE PLU

Le nouveau Plu de la ville d’Andernos-les-bains est soumis à enquête publique. S’il abandonne les 7 grands projets anciens, il permet toujours une urbanisation croissante de la ville au détriment des derniers espaces verts, de la biodiversité et de tout ce qui fait le charme de cette petite ville du Bassin d’Arcachon. Il privilégie l’étalement urbain en favorisant le développement par pôle (pôle loisir, pôle artisanat, pôle résidence) ce qui génère nombre de gaz à effet de serre.
Les points qui nous semblent importants
Oui au classement en zone N de la plage boisée rive droite du Bétey
Laissons des espaces vierges de tout aménagement comme les rives du Bétey pour que les générations futures puissent en faire ce qu’elles veulent ;
Non à l’urbanisation de la zone humide du Communal, bassin versant du Bétey 89 hectares
Oui au maintien de trame verte dans les dents creuses du centre ville

Le développement de l’argumentaire
1 La plage boisée du Bétey s’étend sur les deux rives du ruisseau le Bétey. Son embouchure est occupée par le port de plaisance. La rive gauche de la plage boisée est sauvée. Classée en zone N, elle a été l’objet de replantations arrosées tout cet été par notre association « Le Bétey, plage boisée à sauvegarder ». Mais la plage boisée située sur la rive droite du ruisseau ne fait l’objet d’aucune protection particulière. C’est une plage magnifique plantée de vieux tamaris et sur laquelle jouent les enfants des écoles maternelles et primaires du Bétey.
2 Le projet de PLU prévoit d’ »aménager » les zones naturelles, notamment près du cimetière des Bruyères et le long des rives du Bétey. Aménagées ou permettant un passage piétonnier régulier, les rives ne seront plus sauvages et n’abriteront plus le martin pêcheur. Comme nombre d’oiseaux ce dernier a besoin de calme et de silence pour élever ses petits. C’est pourquoi il faut faucher une fois par an mais ne pas aménager les rives.
3Le bassin versant du Bétey la zone humide du Communal est classée en zone à urbaniser après que l’étude environnementale a été réalisée… 89 hectares sont menacés de disparition par des lôtissements.,. La nappe phréatique affleure, on y observe une ancienne décharge non réhabilité mais on y observe également des espèces endémiques en voie de disparition, comme le papillon fadet des laîches, une plate carnivore : la drosera intermedia, des orchidées, des oiseaux nicheurs, des amphibiens, des reptiles, des chiroptères etc….
C’est également une zone de fraîcheur l’été et en automne et au printemps une halte pour les oiseaux migrateurs.
Elle constitue enfin un corridor écologique figurant dans le Schéma de Cohérence écologique de la Nouvelle Aquitaine. Chaque année, à l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides, les associations locales organisent un rallye botanique et des ballades pédagogiques. Les services que rendent les zones humides ne sont plus à détailler.

4 Enfin, les lotissements prévus dans les dernières « dents creuses » du centre ville doivent prévoir des petits corridors écologiques liant la forêt et les rives du Bassin d’Arcachon. Actuellement les « dents creuses » sont des espaces boisés remplis de vieux chênes et de pins. Le lotissement amène le défrichement… et l’urbanisation
.

Une enquête publique a lieu depuis le 2 décembre et jusqu’au 4 janvier 2017.a

 

href= »http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/presentation-disparition-zone-humide-communal-a-1252.html »>pétition : NON A LA DISPARITION DE LA ZONE HUMIDE DU COMMUNAL A ANDERNOS LES BAINS </a>

Projet de PLU : 1 pourquoi détruire une zone naturelle (Le Communal) ?

Ce nouveau projet de PLU  ne respecte ni la Loi Littoral ni le code de l’Urbanisme. Il ne prend en compte ni le réchauffement climatique , ni la remontée de la nappe phréatique, et prone largement l’étalement urbain…Nous rappelons qu’il a fait 35 ° en moyenne durant le mois d’août. Comment sans arbres et sans zone humide qui rejette en été ce qu’elle a emmagasiné l’hiver lutter contre cette chaleur ?

Quelques exemples : l ’extension du pôle loisirs du Casino est contraire aux dispositions du 1 de l’article L146-4 du code de l’urbanisme.
L’urbanisation future de 89 hectares d’un  secteur naturel essentiel du bassin versant du Bétey, particulièrement sensible et riche en biodiversité, que représente le Communal;

Privée de son bassin versant, la zone humide ne peut que péricliter… Jamais plus nous ne verrons d’anguilles dans les mares du Communal.Une pétition citoyenne circule dans les lotissements proche de cette zone et celle des Ecocitoyens attend votre signature: http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/stop-beton-sauvons-zone-humide-communal/26534

relevé botanique du Communal 2011

relevé botanique du Communal 2011

De plus, une grande partie de cette zone est inondée tout l’hiver… Et l’ancienne décharge est toujours là. 012_9

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

Le Communal (défriché à gauche)

Le Communal (défriché à gauche)

Sur l'ancienne décharge

Sur l’ancienne décharge

non loin de la ligne à haute tension Le communal

non loin de la ligne à haute tension Le communal

non loin de la ligne à haute tension Le communal

non loin de la ligne à haute tension Le communal