Posts Tagged 'qualite de l’eau'

Régression de la zostère conférence des amis du Littoral mercredi 9 août à 20 h 30 à ARES

l’association « Le Bétey, plage boisée à sauvegarder » retransmet une information de l’association  » Les amis du littoral ».

Les Amis du Littoral organisent à ARES – salle des Mille Club – parc des sports – près du chateau d’eau

le mercredi 9 août à 20h30, une conférence ayant pour thème :
« Causes et conséquences de la régression des herbiers de zostères sur la dynamique sédimentaire du bassin. Premiers résultats des études en cours »
Cette conférence est animée par Florian GANTHY et Mathis COGNAT chargés de mission à l’IFREMER

Vous êtes amicalement conviés à cette restitution des études en cours qui concerne en particulier le phénomène de l’envasement du fond de bassin. Ses conséquences sur la modification du caractère maritime et balnéaire du fond de bassin deviennent en effet de plus en plus préoccupantes.

L’entrée est libre. Venez nombreux capter ces informations scientifiques.

Publicités

ASSEMBLEE GENERALE DE L ASSOCIATION Dimanche 3 septembre à 11 h

 

L’assemblée générale de l’association se tiendra dimanche 3 septembre à 11 h au siège de l’association et sera suivie d’un apéritif festif.
Ordre du jour : rapport moral, rapport financier, vote, point sur l’état du bassin et de ses rives (biodiversité, envasement, qualité de l’eau et partage des usages). Projets pour 2017 2018
Nous rappelons que chacun est le bienvenu mais que seuls les membres à jour de leur cotisation pourront participer au vote.
Une convocation et un pouvoir ont été envoyés aux membres de l’association ne disposant pas d’une connexion Internet.

SUBMERSION MARINE SUR LE BASSIN D ARCACHON exposition à Gujan-Mestras

Dans le cadre de la fête de la Science :

qu'est-ce que c'est ?

qu’est-ce que c’est ?

Exposition : La submersion marine sur le Bassin d’Arcachon
Cabane 82 Port du Canal. Gujan-Mestras.
Dates: 14, 15 et 16 octobre
Horaires: de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h30

Le Bassin d’Arcachon est un très bon exemple pour comprendre les processus physiques de la submersion marine.

Ces processus seront présentés à partir des analyses provenant de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) et du Bureau de Recherche Géologique et Minière (BRGM).

Ces analyses et les cartes ont été élaborées pour le Plan de Prévention des Risques de Submersion (PPRS) qui devrait être soumis à enquête publique avant la fin de l’année.

Le risque sera d’autant plus grand avec l’élévation du niveau marin engendrée par le réchauffement climatique (La COP21 et après ?).

moules du banc d’Arguin interdites de consommation : trop d’engrais dans l’eau ?

Les résultats des analyses effectuées cette semaine par le réseau de surveillance de l’IFREMER ont révélé une contamination des moules en provenance du banc d’Arguin, par des toxines lipophiles pouvant entraîner un risque sanitaire (désordres gastriques).
En conséquence, et après concertation avec les représentants des organisations professionnelles des pêches et de la conchyliculture, le préfet de la Gironde a décidé d’interdire les activités de pêche et de commercialisation destinée à la consommation humaine, de moules  en provenance du banc d’Arguin.
Cette mesure prend à compter de la fin mai et sera levée dès lors que les analyses établiront la bonne qualité sanitaire des moules dans cette zone.

D’où viennent ces toxines lipophiles ? Du phytoplancton

Elément important de la chaîne alimentaire, le plancton végétal prolifère au printemps et ne  forme des blooms que lorsque les nutriments sont trop abondants et que les eaux sont suffisamment chaudes.
Quelles sont les conséquences de cette prolifération ? Une modification des propriétés de l’eau(transparence, couleur, température)
 et un épuisement desréserves d’oxygène dissous

Certaines espèces de phytoplancton produisent des toxines. Si l’enrichissement de l’eau en nutriments est favorable au développement de ces microalgues, les toxines peuvent engendrer la mort de certains poissons. Les mollusques (huîtres, moules) qui se nourrissent de phytoplancton, accumulent ces toxines. Elles peuvent alors être transmises aux humains qui les consomment.

Dans certains cas, les blooms d’algues sont responsables de l’apparition sur les plages d’une grande quantité de mousse. Dans le Nord de la France par exemple, le flagellé Phaeocystis prolifère au printemps. Cet organisme est entouré d’un mucus gélatineux composé de protéines. Lorsqu’il meure, les protéines libérées sont fouettées par la mer, et provoquent l’apparition de mousses.

 

Comment éviter un bloom d’algues ?

Il faut s’attaquer à la source de l’excès de nutriments. Il faut donc réduire les sources de phosphore  et d’azote (les nitrates).

glossaire : bloom
La prolifération du phytoplancton porte le nom de bloom ou d’efflorescence ;
c’est aussi le nom d’une organisation non gouvernementale protégeant la faune et la flore  maritime
 

sources : Ifremer de Boulogne sur mer et

 


ENQUETE PUBLIQUE SUR L EXTENSION DU CAASI A ANDERNOS LES BAINS

Dernier jour pour répondre au Commissaire Enquêteur : Le Betey, enquête publique extension CAASI

On ne peut que s’étonner de constater que le terrain de plus de 5 hectares qui fait l’objet d’une enquête publique est déjà défriché…

Cette extension était prévue dans l’ancien PLU. Ce dernier a été annulé par le tribunal administratif. Elle était prévue dans  le SCOT qui vient d’être annulé par le Tribunal Administratif.

Une autorisation de défrichement du lieu-dit Le Communal avait déjà été annulée par le tribunal administratif. Les motifs d’annulation sont tous les mêmes : non respect de la loi…

N’aurait-il pas fallu, par simple mesure de précaution, attendre la fin de l’enquête avant de décider de l’abattage des arbres ?

 

Le Schéma de cohérence écologique du Bassin d’Arcachon est soumis à enquête publique

Elle aura lieu du 18 août au 26 septembre 2014.
Le Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) est le document-cadre qui identifie la Trame verte et bleue (TVB) à cette échelle pivot qu’est la région.
La TVB est à la fois outil de préservation de la biodiversité et d’aménagement durable du territoire.
Elle permet de veiller à la mise en réseau des milieux naturels, et de préserver ou de remettre en état les territoires dont les espèces animales et végétales ont besoin pour communiquer, circuler,
s’alimenter, se reproduire, se reposer… Elle permet d’assurer ainsi leur survie, en facilitant leur adaptation au changement climatique. En préservant la biodiversité le plus en amont possible ; les
nombreux services qu’elle rend peuvent être pleinement exprimés : lutte contre les inondations,
cadre de vie, pollinisation, apports pour la recherche et la santé…
Le SRCE est à l’interface entre les orientations nationales qui permettent de veiller à une cohérence
inter-régionale et transfrontalière et les démarches locales (documents d’urbanisme et projets
de l’Etat et des collectivités) qui doivent, en complément des initiatives déjà prises en faveur
de la TVB, le prendre en compte, permettant une déclinaison concrète dans les projets de territoire
au plus près des acteurs locaux.
L’Aquitaine comporte une très grande diversité de milieux et d’habitats naturels qui est le support
d’une richesse exceptionnelle pour les espèces végétales et animales. Cependant, du fait de la
pression qui s’exerce sur les milieux naturels, agricoles et forestiers (artificialisation des sols), la
fragmentation de ces milieux est néfaste pour les espèces animales et végétales. Il s’agit là d’une
des principales menaces pour la préservation de la biodiversité.
Le projet de SRCE d’Aquitaine, copiloté par la Région et l’Etat, est le fruit d’une large concertation
: près de 370 structures ont été associées sur plus de deux années d’échanges à travers différentes
instances : comité régional Trame verte et bleue, réunions départementales, groupes de travail
thématiques…
Aujourd’hui, avant son approbation puis sa mise en oeuvre, il est soumis à enquête publique du 18
août au 26 septembre 2014 : les Aquitains pourront s’exprimer sur ce sujet, en se rendant dans les
20 lieux d’enquête retenus (avec possibilité de rencontrer les commissaires enquêteurs lors des permanences)
ou en envoyant un courrier ou un courriel au siège de l’enquête (DREAL Aquitaine).
Tous les renseignements sur les modalités évoquées ci dessus figurent dans l’avis d’enquête publique,issu de l’arrêté d’ouverture de l’enquête publique signé par
Michel DELPUECH, préfet de la région Aquitaine.
A SUIVRE

4 août 2014 banc d’Arguin début de l’enquête publique

Enquête publique du 4 août au 7 septembre  : projet d’extension de la réserve du banc d’Arguin

voir le dossier explication de présentation du document enquête publique 143 pages

__________________________________________________________
http://www.gironde.gouv.fr/Publications/Publications-legales/Autres-enquetes-publiques/Projet-de-modification-de-la-reserve-naturelle-nationale-du-Banc-d-Arguin

 

Monsieur DUMONT Jean-Denis,ingénieur agronome retraité,se tiendra à ladisposition du public aux lieux, jours et heures ci-après, pour recevoir les observationset répondre auxquestions concernant le projet de modification de la réserve naturelle nationale du BANC d’ARGUIN :Mairie de La Teste de Buch : le lundi 4 Août 2014 de 9 H00 à 12 H00
Mairie annexe de Lège-Cap-Ferret au CANON: le mercredi 13 août de 9H00 à 12 H00
Mairie annexe de Lège-Cap-Ferret au CANON: le mardi 26 août de14 H00 à 17 H00
Mairie de La Teste de Buch: le vendredi5 septembre 2014 de 14 H 00 à17 H 0
Les informations concernant le projet peuvent être sollicitées auprès de la Direction régionale del’environnement de l’aménagement et du logement d’Aquitaine,au Service Patrimoine, Eau, Ressources etBiodoversité –
Cité administrative BP 55 Rue Jules Ferry 33090 Bordeaux cedex
Tel: 05.56.93.32.99 ou 05.56.93.32.80 .
Le public pourra consulter le dossier d’enquête et présenter ses observations sur les registres d’enquête, ouverts
à cet effet, aux jours et heures habituels d’ouverture au public à la mairie de LA TESTE-DE-BUCH et à la
mairie annexe de LEGE-CAP-FERRET au Canon.
Le dossier est également consultable sur le site internet de la préfecture  http://www.gironde.gouv.fr
Les observations pourront également être adressées par correspondance au commissaire enquêteur à la maire de
LA TESTE-DE-BUCH –Esplanade Edmond Doré
–18, rue du 14 juillet- BP 50105 -33260 Cedex, siège del’enquête,
avan tla clôture de l’enquête publique.
Nous vous en écrirons plus dès que nous aurons étudié le projet.