Le cuivre contenu dans les peintures anti-fouling nuit à la croissance des zostères.

La conclusion (page 8) : Les mesures sur le terrain et en laboratoire montrent les impacts  des antifoulings à base de cuivre sur les zostères.

Voici, en anglais, un article scientifique paru dans une revue internationale et communiqué par un scientifique. La revue « Marine Pollution Bulletin »  est susceptible d’intéresser de nombreux scientifiques mais aussi les services de l’état, les professionnels, les experts européens.s pesticides

 

file:///C:/Users/nyanga/AppData/Local/Temp/Gamain%20et%20al,%20zostères%20Marine%20pollution%20bulletin%202017-1.pdf

Gamain et al, zostères Marine pollution bulletin 2017

 

0 Responses to “Le cuivre contenu dans les peintures anti-fouling nuit à la croissance des zostères.”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :