Posts Tagged 'plage boisée à sauvegarder'

« Les réserves nationales naturelles » conférence débat le 4 octobre 2017 à 18 h à Andernos les bains salle du Broustic

Mercredi 4 octobre 2017, de 18h00 à 20h00, Salle du Broustic à Andernos-les-Bains, Jean-Marc GILLIER, directeur de la RNN du Lac de Grand-Lieu, propriété de l’Etat et du Conservatoire du littoral viendra nous parler de la gestion des conflits d’usage sur la réserve nationale du lac de Grand-Lieu.
Nous avons choisi de prendre l’exemple de cette RNN située à Bouaye en Loire-Atlantique, loin des remous provoqués par la publication du nouveau décret du Banc d’Arguin. Il s’agit de dépassionner le débat. Venez nombreux !

Nous avons pensé, en participant avec les autres associations à l’organisation de cette conférence débat, dépassionner le débat et arriver à jeter les bases d’une méthode de gestion des conflits d’usage. Ces derniers se multiplient l’été sur le rivage : drônes arrivant au milieu du pique-nique familial, kite surfeurs surfant à 2 mètres de la plage  au Bétey, scooteurs des mer ne respectant pas la législation (3 noeuds dans le chenal du Bétey par exemple) …  Ce qui se passe au Banc d’Arguin ne fait que préfigurer l’apparition de beaucoup d’autres conflits. L’augmentation de la population, les nouveaux plaisirs de la glisse engendrent des nuisances perturbant hommes et  bêtes… Partageons l’espace (partage dans le temps, partage de lieux)  et respectons la législation mais ne laissons pas des outils de loisir  détruire des espaces naturels et leurs premiers occupants.

Pour en savoir plus :

Une réserve naturelle nationale est un outil de protection à long terme, d‘espaces, d’espèces et d’objets géologiques rares ou caractéristiques, ainsi que de milieux naturels fonctionnels et représentatifs de la diversité biologique en France. Les sites sont gérés par un organisme local en concertation avec les acteurs du territoire. Ils sont soustraits à toute intervention artificielle susceptible de les dégrader mais peuvent faire l’objet de mesures de réhabilitation écologique ou de gestion en fonction des objectifs de conservation.

Il existe 167 RNN en France, dont 21 en Nouvelle-Aquitaine, 6 en Gironde, et 2 dans le Bassin d’Arcachon : les Prés salés d’Arès et le Banc d’Arguin.
La première réserve naturelle nationale a été classée en 1961 en région Rhône-Alpes (RNN du lac Luitel).
En Gironde :
1972, Réserve naturelle nationale du Banc d’Arguin
1976, Réserve naturelle nationale de l’Étang de Cousseau
1982, Réserve naturelle nationale géologique de Saucats et La Brède
1983, Réserve naturelle nationale du Marais de Bruges
1983, Réserve naturelle nationale des Prés salés d’Arès et de Lège-Cap-Ferret
2009, Réserve naturelle nationale des Dunes et Marais d’Hourtin

Dès 1926, la Société nationale de la protection de la nature (SNPN) jetait les bases de ce qui allait devenir la plus célèbre réserve de France et l’une des plus fameuses d’Europe : la RNN de Camargue.
La SNPN gère deux réserves naturelles en zone humide, la RNN de Camargue et la RNN du Lac de Grand Lieu. Elles ont pour vocation la préservation de ces milieux et de la faune qui en dépend.
Classé en 1980, le lac de Grand-Lieu est situé à 15 km au sud de Nantes, sur la commune de Saint-Philbert de Grand-Lieu. Il s’étend en hiver sur une surface de plus de 6 000 hectares et devient alors le plus grand lac naturel de plaine français.

A l’origine du classement de la plupart des RNN de la région Aquitaine, la fédération SEPANSO assure la gestion complète, pour le compte de l’État, de trois d’entre elles situées en Gironde.
La Réserve Naturelle Nationale du Banc d’Arguin englobe l’ensemble des Îlots sableux qui se forment à l’entrée du bassin d’Arcachon, entre la pointe du Cap Ferret et le continent, ainsi que la partie maritime comprise autour de ces îlots. C’est un important lieu de nidification d’oiseaux protégés comme la sterne caugek, l’huitrier-pie ou le gravelot à collier interrompu. La réserve est également un site d’importance pour beaucoup d’espèces hivernantes et migratrices. Les premières s’y reposent l’hiver en attendant que les vasières nourricières se découvrent tandis que les secondes s’y accordent une halte le temps de recouvrer les forces nécessaires à leur voyage.
Le décret n° 86-53 du 9 janvier 1986 portant création de la réserve est abrogé. Un nouveau décret a été signé le 10 mai 2017.
Deux arrêtés préfectoraux sont édités pour renforcer la protection des oiseaux et pour autoriser, jusqu’au 31 décembre 2017, l’exercice de la pêche dans le périmètre de la réserve.
Composition du comité consultatif de la RNN :
Préfecture, Conseil régional, Conseil départemental, Commune de La Teste de Buch, Commune de Lège-Cap Ferret, DDTM, DREAL, Brigade nautique, CSRPN, Université de Bordeaux, PNM BA, PNRLG, SEPANSO, Ste Linnéenne, UNCFS, CRC, CDPMEM33, UBA, UNAM33, BAE, ADPPM, UPNBA.

 » Ecologie en débat  » a pour vocation d’organiser et d’animer des réunion-débats centrées sur l’écologie, dans le périmètre du Pays Bassin d’Arcachon Val de l’Eyre.
http://ecologieendebat.blogspot.fr/

Associations partenaires de la conférence débat :
Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon http://www.ecocitoyensdubassindarcachon.org/

Le Bétey, plage boisée à sauvegarder
hcf0712@aol.com https://lebetey.com/

Betey Environnement
http://betey.environnement.free.fr/

Publicités

4 réserves pour le nouveau PLU de la ville d’Andernos-les-bains

http://www.andernoslesbains.fr/services-a-la-population/urbanisme/le-plan-local-d-urbanisme.html

La rive droite du Bétey et la plage ouest devraient être classées en zone N (Naturelle)

dsc_0169

l’urbanisation du secteur du Communal impliquant un déclassement d’EBC; le commissaire préconise de   procaéder par révision, avec évaluation environnementale. Ce dispositif doit être confirmé dans le réglement.

Il faut exclure de la superficie de la zone 2 AU (à urbaniser ultérieurement) au Communal les parties soumises au risque d’incendie (relevant de la zone rouge du PPRIF) et les zones humides déjà recensées.

Il faut prolonger en EBC la coupure d’urbanisation au droit du secteur du Communal…

c’est peu de choses finalement….

 

 

 

 

Assemblée générale 2015 2016 de l’association

DSC_0719  Chers amis et adhérents,
Le 24 septembre 2016  l’association tient son assemblée générale à 11 h au siège de l’association 14 avenue du Maréchal Leclerc 33510 Andernos-les-bains.

Les adhérents qui  n’auraient pas reçu de convocation peuvent le faire savoir par courriel au secrétariat de l’association hcf0712@aol.com

bien cordialement

 

Pour le bureau

la présidente

Clarisse Holik

 

Un vieil arbre est tombé jeudi 11 août 2016 au Bétey

Les causes sont multiples : âge, piétinements intempestifs dus aux multiples fêtes ou sécheresse?
Heureusement la relève arrive. En ces temps chauds, les jeunes plants demandent un arrosage deux fois par semaine. Venez aider les bénévoles ou simplement échanger avec eux sur la plage du Bétey le samedi ou le dimanche matin.

Juin 2016 sur les plages du Bétey à Andernos-les-bains

Bain de mer

DSC_0761

Milan juin 2016 Plage du Broustey Andernos-les-bains

Milan juin 2016  Plage du Broustey  Andernos-les-bains

DSC_0669 DSC_0670 DSC_0671 DSC_0728   DSC_0715La ruelle débouche sur la plage …  Dans le rectangle délimité par la végétation passe un milan…

La marée commence juste à descendre. Deux  hirondelles voltent et virevoltent au ras de la laisse de mer… Puis elles sont dix douze… Il reste des hirondelles à Andernos !

Soleil et nuages,  le vent est vif l’air frais… Une pinasse sort du port…  trois voiliers au-delà de la zone des corps-morts vers le chenal d Andernos…. Pas de bruit de moteur….

L’anse s’incurve et là la dune grise prend toute sa place … Un panicaut, des succulentes et d’autres herbes où s’accroche le varech… Ici on ne ramasse pas la laisse de mer et au fil du temps, la végétation prend sa place… l’hiver par gros temps c’est ici, entre les tamaris que se réfugient les oiseaux marins.  Pour l’heure, les hirondelles me suivent, me dépassent et virent une nouvelle fois…

Le sable de la dune blanche est jaune d’or, épais et moelleux : c’ est du sable de  rivière… du gravier roulé par les vagues souligne toute l’anse :  on a engraissé la plage … d’ici trois mois sous l’effet de la marée et des pas des touristes, tout ce sable sera descendu sur l’estran  et le stérilisera…

Là à la limite de la laisse de mer, des traces d’hydrocarbures…. Inadmissible !

Sable mouillé, creux d’eau et bosses de sable, un brin de varech et un bigorneau … vivant :   les touristes ne sont pas encore passés… Cette année, lors du comptage des pêcheurs à pied, les bénévoles ont compté zéro pêcheurs à pied… Il n’y a plus rien à pêcher  alors il n’y a plus de pêcheurs à pied… Je marche dans ce sable vers l’eau, puis atteint les petites vaguelettes si fragiles et si  minces   qu’on craint de les briser…l’eau est douche au toucher ;  insensiblement, l’eau  monte .. Je marche plus vite que la marée ne descend.  Je passe entre les bateaux au corps-mort   …. Le soleil est voilé on ne sent pas sa morsure… Au loin à gauche Arcachon : on distingue tous les immeubles   : demain, il pleuvra …. Devant  rien c’est l’immense océan et là à droite  est-ce le phare du Cap ou un sémaphore ? Sous le pied le sable cède la place à la vase : il faut nager maintenant… l’eau est délicieuse.    Tout est lénifiant. Jusqu’à la cloche de Saint-Eloi qui sonne midi. Un goéland immature passe : c’est le seul oiseau marin que je verrai. O Mais ici sur le bassin où peuvent-ils nicher ? Tout ce qui n’est pas bâti sert de point de ballade, de récréation …

Sons de la cloche de  l’église Saint-Eloi : il est déjà midi.

traces d'hydrocarbures samedi 26 juin ) 12 h

traces d’hydrocarbures samedi 26 juin ) 12 h

DSC_0654

 

INITIATIVES OCEANES samedi 26 mars 2016 à partir de 14 h 30 sur la plage du Bétey à Andernos-les-bains 33

Le Bétey, plage boisée à sauvegarder relaie l’opération Initiatives Océanes de Surfrider Foundation

Rendez-vous devant la capitainerie du port du Bétey à 14 h 30 avec des gants de ménage et de bonnes chaussures.

Nous ramasserons les déchets (plastique, métallique) qui apportés par la mer ou laissés par les usagers de la plage  salissent cette dernière. Nous rappelons que,  de mardi au matin même les enfants des écoles de Capsus et Jules Ferry auront plantés de petits arbres sur cette plage. Offrons-leur un écrin propre !

 

Pour quelles raisons organisons-nous presque chaque année cette opération ? C’est afin de réduire et prévenir la pollution liée aux déchets aquatiques en encourageant un changement sociétal et comportemental.

Les  objectifs spécifiques sont :

PÉDAGOGIQUESensibiliser les consommateurs et les citoyens à la problématique afin de promouvoir des solutions durables et d’encourager l’engagement citoyen dans une logique positive de responsabilisation

Port de plaisance du Bétey printemps 2015

Port de plaisance du Bétey printemps 2015

SCIENTIFIQUE

Collecter des données et de la matière, via la quantification des déchets et la science participative, pour alimenter la recherche scientifique et l’innovation sur la question des déchets aquatiques

Photo34_34

POLITIQUE

Soutenir les campagnes de portage politique, institutionnel et industriel, visant à faire évoluer la législation et les systèmes de production et de consommation ayant un impact sur la problématique

le 5 juillet 2012 la Smurfit kappa déverse 100 M3 de liqueur noire dans le ruisseau le Lacanau. A ce jour et à ma connaissance aucun étude d'impact sur la faune et la flore n'a été réalisé par l'usine et/ou les pouvoirs publics.

le 5 juillet 2012 la Smurfit kappa déverse 100 M3 de liqueur noire dans le ruisseau le Lacanau. A ce jour et à ma connaissance aucun étude d’impact sur la faune et la flore n’a été réalisé par l’usine et/ou les pouvoirs publics.

retour sur le rallye botanique

Quel est le rôle d’une zone humide ? filtrer ou retenir l’eau ? La tempête de la veille, le vent n’avaient découragé ni nos adhérents ni ceux dEcocitoyens du Bassin d’Arcachon, ou de Bétey environnement…

Bassin versant du Bétey, traversé par une ligne à moyenne tension, abritant une piste d’aéromodélisme et une ancienne décharge non réhabilité, cette ancienne lagune maritime du lieu-dit Le Communal recèle des trésors insoupçonnés découverts peu à peu par les participants : 4 sortes de bruyère dont la fameuse bruyère à quatre angles, une plante carnivore, comme la drosera intermedia, des molinies habitat du Fadet des laîches, papillon emblème de JRBos, et surtout papillon protégé. Une mare entretenue par Bétey environnement abrite une tortue d eau douce la cistude, des crapauds …
Une substance blanchâtre se revèle être une ponte de crapaud… un vol d’oies passe dans le ciel, un faucon crécerelle fait le « saint esprit »…. Quelques passereaux furtifs… et des traces de sanglier… d