Posts Tagged 'drosera intermedia'

Jmzh Samedi 4 février 2017 à 11 h RALLYE BOTANIQUE AU COMMUNAL ANNULE A CAUSE DE LA TEMPETE

cette sortie a été annulée à cause de la tempête. Nous nous sommes retrouvés dans le local de Bétey Environnement au 126 avenue de la République où nous avons vu des reportages sur les zones humides. Le café et les gâteaux étaient délicieux.

 

Rendez-vous à 11 h sur le parking du Cimetière des Bruyères, boulevard Digneau à Andernos-les-bains

Découverte d’un milieu humide sous forme de rallye…

Durée : 1 h 30 à 2 h

Venez avec de bonnes chaussures et des vêtements de pluie.

Caractéristiques : située entre la piste de l’aérodrome au Nord Est et le boulevard Digneau au Sud-Ouest à Andernos-les-bains, bassin versant du ruisseau Le Bétey, cette zone humide comporte une mare, des zones inondées l’hiver, une ancienne décharge non réhabilitée, et plusieurs espèces rares… Le fadet des laîches, un papillon des Landes à Molinie (qu’on ne verra pas le 4 février) et une petite plante carnivore : la Drosera Intermedia….

Risques : visite d’une zone en sursis… car un projet de lotissement pourrait bétonner les alentours de ce site… Le drainage ne se ferait plus… ou alors la nappe phréatique affleurant affleurerait encore plus…

Pour préparer le rallye : des intrus se sont glissés dans la mosaïque d’images : à vous de les découvrir; certaines photos datent de 2015, d’autres de 2016.

Publicités

4500 signatures contre l’anéantissement de 89 hectares de bois et d’une zone humide

3 pétitions ont circulé à Andernos contre l’anéantissement de la zone humide et des bois du Communal, pour le maintien de trames vertes le long des cours d’eau et le maintien en centre ville d’espaces boisés. Nathalie Fontrel en fait l’écho sur France Inter https://www.franceinter.fr/emissions/planete-environnement/planete-environnement-09-janvier-2017

Nous attendons les conclusions du Commissaire Enquêteur
Réservez le matin du samedi 4 février 2017 pour découvrir cette zone humide à préserver… espèces rares et protégées,un peu de nature sauvage sur le bassin et sans doute de l’humidité !
Rendez-vous à 11 h sur le parking du cimetière les Bruyères boulevard Digneau à Andernos-les-bains

sentier inondé

sentier inondé

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

En face du cimetière des Bruyères, on lotit un terrain privé : il reste cet arbre, curieusement embranché

Ponte de grenouille

Ponte de grenouille

Sur l'ancienne décharge

Sur l’ancienne décharge

QUELQUES IDEES PHARES POUR AMELIORER LE PROJET DE PLU

Le nouveau Plu de la ville d’Andernos-les-bains est soumis à enquête publique. S’il abandonne les 7 grands projets anciens, il permet toujours une urbanisation croissante de la ville au détriment des derniers espaces verts, de la biodiversité et de tout ce qui fait le charme de cette petite ville du Bassin d’Arcachon. Il privilégie l’étalement urbain en favorisant le développement par pôle (pôle loisir, pôle artisanat, pôle résidence) ce qui génère nombre de gaz à effet de serre.
Les points qui nous semblent importants
Oui au classement en zone N de la plage boisée rive droite du Bétey
Laissons des espaces vierges de tout aménagement comme les rives du Bétey pour que les générations futures puissent en faire ce qu’elles veulent ;
Non à l’urbanisation de la zone humide du Communal, bassin versant du Bétey 89 hectares
Oui au maintien de trame verte dans les dents creuses du centre ville

Le développement de l’argumentaire
1 La plage boisée du Bétey s’étend sur les deux rives du ruisseau le Bétey. Son embouchure est occupée par le port de plaisance. La rive gauche de la plage boisée est sauvée. Classée en zone N, elle a été l’objet de replantations arrosées tout cet été par notre association « Le Bétey, plage boisée à sauvegarder ». Mais la plage boisée située sur la rive droite du ruisseau ne fait l’objet d’aucune protection particulière. C’est une plage magnifique plantée de vieux tamaris et sur laquelle jouent les enfants des écoles maternelles et primaires du Bétey.
2 Le projet de PLU prévoit d’ »aménager » les zones naturelles, notamment près du cimetière des Bruyères et le long des rives du Bétey. Aménagées ou permettant un passage piétonnier régulier, les rives ne seront plus sauvages et n’abriteront plus le martin pêcheur. Comme nombre d’oiseaux ce dernier a besoin de calme et de silence pour élever ses petits. C’est pourquoi il faut faucher une fois par an mais ne pas aménager les rives.
3Le bassin versant du Bétey la zone humide du Communal est classée en zone à urbaniser après que l’étude environnementale a été réalisée… 89 hectares sont menacés de disparition par des lôtissements.,. La nappe phréatique affleure, on y observe une ancienne décharge non réhabilité mais on y observe également des espèces endémiques en voie de disparition, comme le papillon fadet des laîches, une plate carnivore : la drosera intermedia, des orchidées, des oiseaux nicheurs, des amphibiens, des reptiles, des chiroptères etc….
C’est également une zone de fraîcheur l’été et en automne et au printemps une halte pour les oiseaux migrateurs.
Elle constitue enfin un corridor écologique figurant dans le Schéma de Cohérence écologique de la Nouvelle Aquitaine. Chaque année, à l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides, les associations locales organisent un rallye botanique et des ballades pédagogiques. Les services que rendent les zones humides ne sont plus à détailler.

4 Enfin, les lotissements prévus dans les dernières « dents creuses » du centre ville doivent prévoir des petits corridors écologiques liant la forêt et les rives du Bassin d’Arcachon. Actuellement les « dents creuses » sont des espaces boisés remplis de vieux chênes et de pins. Le lotissement amène le défrichement… et l’urbanisation
.

Une enquête publique a lieu depuis le 2 décembre et jusqu’au 4 janvier 2017.a

 

href= »http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/presentation-disparition-zone-humide-communal-a-1252.html »>pétition : NON A LA DISPARITION DE LA ZONE HUMIDE DU COMMUNAL A ANDERNOS LES BAINS </a>

Commentaires sur le projet de PLU 2016

D’une manière générale, l’association  » Le Bétey, plage boisée à sauvegarder »ayant intérêt à agir, déplore la consommation des espaces naturels au mépris de la sauvegarde du patrimoine naturel et des espèces protégées, au mépris de la sécurité des habitants : lôtir en habitat individuel sans tenir compte de la remontée de la nappe phréatique, de la submersion marine, du PPRIF, de la présence d’une ancienne décharge sur le site . Le maintien des trames vertes  est négligé . Il n’y a pas d’anticipation  du changement climatique et ni de développement des transports en commun.

Au sujet de l’époque de l’enquête publique

Il reste à Andernos-les-bains, nombre de résidences secondaires : pourquoi avoir fait cette enquête en décembre, à une époque où tous les andernosiens ne sont pas sur place ?

Sur la référence aux autres documents structurants : Comme le signalent les services de l’Etat,  ce projet de PLU fait référence au SCOT qui a été annulé par le Tribunal administratif  de Bordeaux le  18 juin 2015.

On peut se demander pourquoi on retrouve dans ce projet les grandes raisons qui avaient motivées l’annulation du précédent PLU.

Consommation excessive d’espaces naturels   non prise en compte de la remontée de la nappe phréatique,  surestimation de l’augmentation du nombre d’habitants de la ville ou insuffisance d’éléments de justification des besoins estimés en logement.

Sur la présentation des enjeux : Les enjeux ne se présentent pas de manière globale, ni systémique. Ainsi les projets de PEP 33, puis ceux concernant le Chemin des Bouviers font l’objet d’une consultation à part (déjà faite pour  PEP 33, entre le 16 et le 31 décembre pour le chemin des Bouviers). De même l’urbanisation du Communal (Le Matoucat de l’ancien PLU) c’est à dire 89 hectares de bois, zones humides n’est pas cohérente avec l’analyse des besoins  ni avec les objectifs du PADD.  Cette ouverture à l’urbanisation se fait par la procédure de modification et non pas de révision. Cela soustrait le Communal à l’avis de l’Autorité Environnementale. Or cette zone abrite des espèces protégées au niveau national (Fadet des laîches, Drosera intermedia ainsi qu’une zone humide remarquable et…. UNE ANCIENNE DECHARGE NON REHABILITEE)...

Il faut mettre la zone 2AU  en zone naturelle et en faire une réserve …. C’est la zone humide par excellence  où tous les ans nous fêtons les JMZH.

Pétition : Stop au béton! Sauvons la zone humide du Communal à Andernos!

 

Les arguments en image

Port du Bétey 2015 marée descendante

port du Bétey hiver 2016 : en ce qui concerne le port du Bétey,  le règlement graphique est incomplet, le port du Bétey ne dispose pas du zonage indiqué au sein du rapport de présentation et du règlement (secteur Upb)

 

Qu’est-ce que cela signifie ?  Que toute la zone située sur la rive droite du Bétey, devant l’école pourrait  être aménagée… Pour par exemple accueillir la »navette amphibie »?

DSC_0733

Plage du Broustey devant les écoles le 25 juin 2016 : est-ce l’endroit où devrait stationner la navette amphibie ? Cette dernière remuera la vase et détruira un peu plus la vie sur l’estran.

 

 

 

retour sur le rallye botanique

Quel est le rôle d’une zone humide ? filtrer ou retenir l’eau ? La tempête de la veille, le vent n’avaient découragé ni nos adhérents ni ceux dEcocitoyens du Bassin d’Arcachon, ou de Bétey environnement…

Bassin versant du Bétey, traversé par une ligne à moyenne tension, abritant une piste d’aéromodélisme et une ancienne décharge non réhabilité, cette ancienne lagune maritime du lieu-dit Le Communal recèle des trésors insoupçonnés découverts peu à peu par les participants : 4 sortes de bruyère dont la fameuse bruyère à quatre angles, une plante carnivore, comme la drosera intermedia, des molinies habitat du Fadet des laîches, papillon emblème de JRBos, et surtout papillon protégé. Une mare entretenue par Bétey environnement abrite une tortue d eau douce la cistude, des crapauds …
Une substance blanchâtre se revèle être une ponte de crapaud… un vol d’oies passe dans le ciel, un faucon crécerelle fait le « saint esprit »…. Quelques passereaux furtifs… et des traces de sanglier… d