Un moratoire sur la chasse ?

À cause de la sécheresse et des incendies, la flore et la faune souffrent et meurent. La chasse ajouterait un stress insupportable à des animaux en état de grande vulnérabilité, ayant de graves difficultés à s’abreuver et à se nourrir, et trop affaiblis pour fuir.Aujourd’hui, nos agriculteurs sont obligés de s’adapter au changement climatique et de changer leurs habitudes. Comme tous les citoyens, les chasseurs doivent eux aussi s’adapter, et s’abstenir de leur pratique pour cette période difficile. D’autres loisirs comme la randonnée ont déjà été interdits. Les chasseurs doivent arrêter de se penser au-dessus des lois et des autres, comme ils l’ont déjà montré pendant le confinement : notre maison brûle.

L’ASPAS demande une trêve immédiate de la chasse et un report de l’ouverture dans les départements concernés tant que la situation hydrique ne sera pas rétablie. L’association soutient les autres organisations qui ont le même revendication, ainsi que la lettre de la Fondation Brigitte Bardot adressée au nouveau ministre de la Transition écologique, Christophe Bechu, dont nous attendons tous des décisions courageuses et sans ambiguïté, dignes de sa fonction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :