Posts Tagged 'forestiers'

Politique agricole commune et Climat

Pourquoi la PAC ?

parce qu’elle structure le modèle agro-alimentaire européen. Elle  concerne  chaque citoyen, tant pour son alimentation que pour ses contributions publiques, tant pour le paysage que pour sa santé et pas seulement les agriculteurs qui touchent des aides. La politique agricole de l’Union européenne a accompli sa mission originelle : sécuriser l’approvisionnement alimentaire durant la période d’après-guerre. Malgré des réformes en série, la PAC ne répond pas aux défis du XXIe siècle. La prochaine période de financement de sept ans de l’Union européenne commence en 2021. Les négociations concernant les réformes sont actuellement en cours

Quelques enseignements

Grâce à la Politique agricole de l’Union Européenne, près de 60 milliards d’euros sont versés à l’agriculture européenne. Cela représente 114 Euros par an par citoyen de l’Union.

La politique agricole européenne se compose de  deux piliers. Le premier pilier accorde des aides forfaitaires liées à la surface des fermes, tandis que le deuxième soutient le développement rural, dont par exemple l’installation de jeunes agriculteurs et des mesures environnementales.

70 % des fonds de l’UE sont alloués à l’hectare sans exigence de grande portée. Ceux qui exploitent beaucoup de terres, reçoivent beaucoup d’argent.

Les zones rurales ne se résument pas à l’agriculture. Elles aussi sont soutenues par le budget agricole. Ces subventions sont toutefois dotées de nettement moins d’agent  que le premier pilier. L’agriculture est étroitement liée à l’équilibre de notre alimentation, à la qualité de l’eau et à la protection  de la biodiversité. Pourtant, une faible part des fonds de l’UE est allouée à ces enjeux.

L’UE s’est engagée sur des objectifs internationaux concernant le changement climatique et la biodiversité  ainsi que le respect d’objectifs de développement durable. Sa politique agricole n’est cependant pas compatible avec ces objectifs internationaux. Sans un large éventail de réformes, l’union européenne ne les atteindra pas.

Le bien-être animal est très important pour les citoyens de l’UE. Néanmoins, les fonds de la politique agricole de l’UE ne sont guère utilisés pour améliorer l’élevage dans ce sens.

Dans l’Union Européenne, entre 2003 et 2013, plus d’un quart de toutes les fermes ont mis la clé sous la porte. Leurs surfaces ont été acquises par d’autres. Aujourd’hui, environ 3 % de toutes les exploitations gèrent plus de la moitié des terres cultivées.

La France est le pays membre de l’UE qui bénéficie le plus du budget de la PAC : environ 9 milliards

La politique agricole européenne contribue  à la lutte contre l’érosion politique de l’Union européenne. Elle est particulièrement importante dans les régions rurales, où l’insatisfaction envers l’union européenne est de taille.

Pour que la politique agricole commune  soit acceptée socialement, elle doit favoriser les petites et moyennes fermes, soutenir le dynamisme des zones rurales et favoriser l’environnement, le climat, la biodiversité et le bien-être animal.

Pour en savoir plus : https://pouruneautrepac.eu/lexamen-de-la-pac-2015-2020/

 

MARCHE POUR LA FORÊT Rassemblement pour la forêt du jeudi 25 octobre 2018

L’association relaie des événements en lien avec ses missions  : préservation de la nature sur le bassin d’Arcachon,

Non à la privatisation de la gestion des forêts publiques, non à l’industrialisation croissante de la forêt dans son ensemble; l’intersyndicale de l’ONF organise une grande marche partie de Strasbourg, Perpignan, Valence et Mulhouse le 17 septembre 2018.  Les trajets convergent  jeudi 25 octobre en forêt de Tronçais.

Dimanche 21 octobre de Parigny les vaux à Nevers marche pour la forêt

mairie de Parigny-les-vaux 58
marcher pour alerter sur l’industrialisation de la forêt

Ce rassemblement constituera le point d’orgue de la marche pour la forêt qui a débuté le 17 septembre pour se terminer le 24 octobre, veille du rassemblement.
Pendant 38 jours, la marche aura réuni près de 2 000 participants pour environ 3 000 journées de marche répartis entre les 4 parcours partis de Strasbourg, Perpignan, Mulhouse et Valence. Cette marche étant ouverte à tous, les collectifs de marche ont très souvent été constitués à part égale par des citoyens et des forestiers. L’ambition première était de réaliser une marche citoyenne réunissant les amoureux de la forêt dans une démarche positive de défense, d’alerte et de construction. Sur les 2 400 Km parcourus, cette ambition s’est réalisée chaque jour, modestement mais concrètement. Les temps de marche et des soirées d’étape ont permis tant d’échanges, de rencontres et de découvertes que la marche est avant tout une formidable aventure humaine dédiée à la forêt et à sa protection. Le rassemblement et la Marche sont organisés par l’intersyndicale des personnels de l’ONF. Ces actions bénéficient de la participation de nombreux soutiens parmi lesquels : Amis de la terre, EELV, FERN, FNE, GREENPEACE, LPO, RAF, SOS Forêt …et tant d’autres.

Ces évènements portent deux sujets :

La privatisation en cours de la gestion des forêts publiques – L’industrialisation croissante de la forêt dans son ensemble

La journée ? https://marche-pour-la-foret.webnode.fr/rassemblement-programme/ Un évènement militant favorisant échanges et débats entre les participants. Une présentation des alternatives à la gestion forestière industrielle et  des réflexions sur les possibilités d’actions notamment pour les citoyens qui souhaitent s’investir.
Une dimension politique :  au travers d’un manifeste final commun, le rassemblement vise à inscrire dans la durée les sujets portés par la marche. Ce manifeste a vocation à être diffusé très largement auprès des citoyens et des élus via les médias et tous les réseaux prêts à s’en emparer.
La journée se veut conviviale et festive. En marge de l’évènement militant, plusieurs animations seront proposées aux participants : débardage à cheval, représentations de « l’homme qui plantait des arbres » par une troupe de théâtre local, expositions, performance d’artistes, visites en forêt …
Le rassemblement du jeudi 25 octobre se déroulera à St Bonnet Tronçais (Allier),https://marche-pour-la-foret.webnode.fr/rassemblement-localisation/

point de convergence des marches situé aux portes d’une de nos forêts les plus emblématiques : Tronçais. Il se tiendra dans un écrin naturel entre eaux et forêts qui transmettra à l’évènement, nous en sommes surs, toute son énergie positive.
Enfin, des autocars sont affrétés, n’hésitez pas à contacterles responsables : https://marche-pour-la-foret.webnode.fr/rassemblement-bus/