Posts Tagged 'industrialisation de la forêt'

Forêt vivante ou désert boisé, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain.

Dimanche 17 novembre 2019, 550 personnes se sont réunies sur une parcelle de forêt récemment défrichée à Dun-les-Places dans le Morvan pour dénoncer les coupes rases dans le Morvan.

 Ils ont formé un STOP géant (vu du ciel). Depuis une dizaine d’années, les coupes rases se multiplient et entrainent une disparition des forêts naturelles de feuillus (chênes, hêtres…) au profit de monocultures de pin douglas. Ces pratiques entrainent une transformation des paysages, une dégradation des sols, une érosion de la biodiversité et affaiblissent la capacité de stockage de carbone des écosystèmes forestiers.

La manifestation organisée par SOS forêt France et Canopée était soutenue par près de 30 organisations nationales et locales et co-organisées par les membres locaux de SOS forêt dont Adret Morvan.
Le retentissement dans les médias nationaux et locaux est important et l’impact dans les réseaux sociaux remarquable. Mais cette manifestation n’est pas un but en soit mais bien le début d’une campagne nationale et locale contre les coupes rases et le remplacement des forêts de feuillus par le douglas. C’est la preuve que le modèle de coopération entre différentes organisations est un modèle d’avenir comme cherche à le promouvoir SOS Forêt et Adret Morvan. Le film « Le temps des forêts » de François-Xavier Drouet illustre bien la problématique  qui se pose non seulement dans le Morvan mais aussi chez nous dans les Landes. .Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le Temps des forêts propose un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain.
En savoir plus :

La commission parlementaire et citoyenne dans le Morvan

Après l’audition des acteurs locaux le 16 novembre, Mathilde Panot, députée du Val-de-Marne et présidente de la commission a visité les forêts du Morvan. Au programme forêts de feuillus mélangées anciennes et… coupes rases !

Ont été auditionné par les membres de la commission parlementaire et citoyenne des représentants des associations suivantes : Adret Morvan, du collectif des Amis de notre Forêt au Ducs, de Autun Morvan écologie, d’Artisans Bois Morvan, du groupement forestier du Chat Sauvage, du groupement forestier de Défense des feuillus du Morvan, de FNE Bourgogne, du syndicat ONF Snupfen solidaire et de SOS forêt Bourgogne.

En savoir plus :

MARCHE POUR LA FORÊT Rassemblement pour la forêt du jeudi 25 octobre 2018

L’association relaie des événements en lien avec ses missions  : préservation de la nature sur le bassin d’Arcachon,

Non à la privatisation de la gestion des forêts publiques, non à l’industrialisation croissante de la forêt dans son ensemble; l’intersyndicale de l’ONF organise une grande marche partie de Strasbourg, Perpignan, Valence et Mulhouse le 17 septembre 2018.  Les trajets convergent  jeudi 25 octobre en forêt de Tronçais.

Dimanche 21 octobre de Parigny les vaux à Nevers marche pour la forêt

mairie de Parigny-les-vaux 58
marcher pour alerter sur l’industrialisation de la forêt

Ce rassemblement constituera le point d’orgue de la marche pour la forêt qui a débuté le 17 septembre pour se terminer le 24 octobre, veille du rassemblement.
Pendant 38 jours, la marche aura réuni près de 2 000 participants pour environ 3 000 journées de marche répartis entre les 4 parcours partis de Strasbourg, Perpignan, Mulhouse et Valence. Cette marche étant ouverte à tous, les collectifs de marche ont très souvent été constitués à part égale par des citoyens et des forestiers. L’ambition première était de réaliser une marche citoyenne réunissant les amoureux de la forêt dans une démarche positive de défense, d’alerte et de construction. Sur les 2 400 Km parcourus, cette ambition s’est réalisée chaque jour, modestement mais concrètement. Les temps de marche et des soirées d’étape ont permis tant d’échanges, de rencontres et de découvertes que la marche est avant tout une formidable aventure humaine dédiée à la forêt et à sa protection. Le rassemblement et la Marche sont organisés par l’intersyndicale des personnels de l’ONF. Ces actions bénéficient de la participation de nombreux soutiens parmi lesquels : Amis de la terre, EELV, FERN, FNE, GREENPEACE, LPO, RAF, SOS Forêt …et tant d’autres.

Ces évènements portent deux sujets :

La privatisation en cours de la gestion des forêts publiques – L’industrialisation croissante de la forêt dans son ensemble

La journée ? https://marche-pour-la-foret.webnode.fr/rassemblement-programme/ Un évènement militant favorisant échanges et débats entre les participants. Une présentation des alternatives à la gestion forestière industrielle et  des réflexions sur les possibilités d’actions notamment pour les citoyens qui souhaitent s’investir.
Une dimension politique :  au travers d’un manifeste final commun, le rassemblement vise à inscrire dans la durée les sujets portés par la marche. Ce manifeste a vocation à être diffusé très largement auprès des citoyens et des élus via les médias et tous les réseaux prêts à s’en emparer.
La journée se veut conviviale et festive. En marge de l’évènement militant, plusieurs animations seront proposées aux participants : débardage à cheval, représentations de « l’homme qui plantait des arbres » par une troupe de théâtre local, expositions, performance d’artistes, visites en forêt …
Le rassemblement du jeudi 25 octobre se déroulera à St Bonnet Tronçais (Allier),https://marche-pour-la-foret.webnode.fr/rassemblement-localisation/

point de convergence des marches situé aux portes d’une de nos forêts les plus emblématiques : Tronçais. Il se tiendra dans un écrin naturel entre eaux et forêts qui transmettra à l’évènement, nous en sommes surs, toute son énergie positive.
Enfin, des autocars sont affrétés, n’hésitez pas à contacterles responsables : https://marche-pour-la-foret.webnode.fr/rassemblement-bus/