Le Betey, plage boisée à sauvegarder : le projet

Sur le bassin d’Arcachon, un projet d’extension d’un port de plaisance menace de disparition une des dernières plages boisées du bassin, celle du Betey à Andernos-les-bains.

Schéma du projet

Ce projet, élaboré à une époque où l’on ne se souciait ni d’impact environnemental, ni de raréfaction du pétrole, ni de changement climatique paraît désuet aujourd’hui.

En effet, pour 200 places au port en plus, on va abattre 70 arbres, amputer la plage d’un tiers de sa surface, supprimer un maillon de la trame verte existante et enlever aux enfants des écoles du Betey leur lieu de récréation.

Ce qui ne résoudra pas le problème des corps-morts sauvages mais aura des impacts environnementaux certains :

Modification du trait de côte pouvant accentuer les phénomènes d’érosion côtière.

Augmentation des trafics maritimes et routiers.

Rejet de peintures anti-fouling, des eaux noires.

Augmentation de la pollution sonore.

Disparition de la microfaune et de la flore locale.

 Vous voulez protester : écrivez en lettre recommandée àà monsieur le Maire d’Andernos-les-bains, copie à Monsieur le Préfet d’Aquitaine et venez sur le blog http://andernos.canalblog.com signer la pétition contre l’extension du port du Betey au détriment de la plage boisée.

 

 

0 Responses to “Le Betey, plage boisée à sauvegarder : le projet”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :