Bernaches et zostères : les idées reçues

la conférence du 25 février organisée par Ecocitoyens du Bassin D’ARCACHON a permis d’éclaircir certains points.

Sebastien Dalloyau (coordinateur national du réseau bernache en France) a présenté les oies bernaches du Bassin d’Arcachon. Il a décrit leurs mœurs et notre responsabilité puisque Arcachon est le principal site d’hivernage des oies en Europe.

Ensuite, Isabelle Auby a présenté la régression des herbiers, notamment dans la partie orientale. Elle a démontré que cette régression ne pouvait pas être causée par les oies et encore moins les cygnes.

Enfin Perrine Gamain (Doctorante à Epoc, Bordeaux-1) a démontré que ce dépérissement des herbiers est du à 2 facteurs simultanées: les fortes températures estivales et la présence des polluants (pesticides + antifouling). Cette démonstration s’est appuyée sur des expériences en laboratoire avec des plantes témoins et sur l’expression des gènes. (Isabelle Auby a confirmé les effets nocifs des antifoulings)

Sébastien Dalloyau nous a annoncé des journées d’observation des bernaches en novembre prochain.

Alors les bernaches sont une chance pour le tourisme vert
ne laissons pas les idées reçues gaspiller notre potentiel !

reportage TV : http://www.tvba.fr/videos-2/societe/andernos-conference-herbiers-2014.html

 

0 Responses to “Bernaches et zostères : les idées reçues”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :