contre l’extension

contre l’extension

cyberaction : Non à l’extension du port de plaisance du Bétey sur l’estran

Ce qui disparaîtrait

Une réponse à “contre l’extension”

  1. Les oiseaux seront toujours là, ils aiment les bateaux car ils se posent dessus aussi dans le port. C,est la qu,ils se nourrissent.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :