Posts Tagged 'taille de pierre'

sondage archéologique : présence humaine au mésolithique prouvée au port de plaisance du Bétey

Une opération archéologique a été réalisée sur le port du Bétey par l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives).

port du Bétey hiver 2016 Les sondages ont été réalisés de l'autre côté

port du Bétey hiver 2016
Les sondages ont été réalisés de l’autre côté

Sincèrement, les habitants du quartier du Bétey le savent depuis presque un siècle. Nos grands-parents trouvaient des pointes de flèches sur la plage. Ce n’est pas par hasard que le nom de « segments du Bétey » avait été donné à une forme particulière de taille de la pierre….  Mais le creusement du port du Bétey en 1966-1967, sans aucune fouille ni précaution, avait fait craindre une disparition de ces vestiges. Là le Service Régional de l’Archéologie a réalisé un diagnostic archéologique. Déjà en 2014, Madame Lima responsable du service d’archéologie sous-marine avait procédé le long de la rive droite du chenal du Bétey à des sondages et avait constaté la présence de tourbe, témoignage d’une occupation du site peut-être intermittente. Le récit de son « expédition » paraîtra cet été dans un opuscule sur l’histoire de l’association.
Les données collectées durant ce diagnostic archéologique ont permis de confirmer la présence humaine durant la préhistoire récente (au mésolithique et au néolithique, soit de 8 500 à 2 500 ans avant Jésus-Christ) et de comprendre en partie l’historique de la formation du paysage.

Ces données doivent maintenant être transmises à des équipes de scientifiques spécialisés pour pousser plus avant les analyses et affiner notamment les datations grâce à la technique du carbone 14. Mais elles confirment l’intérêt exceptionnel de ce site pour l’histoire d’Andernos-les-Bains et on dit merci aux 5000 signataires de la pétition qui ont, les premiers,  permis de préserver ce site.

Pour en savoir plus allez au musée d’Arcachon pendant qu’il existe encore

allez au musée d’Andernos et lisez….

un message de Gregor Marchand « au sujet du Bétey, les travaux de Madame Julia Roussot-Larroque font référence….Je n’utilise le terme de Bétey que pour sa valeur éponyme, le site en lui-même restant fort méconnu faute de fouille.  [….]Ce statut de site éponyme est important pour le Mésolithique et le Néolithique ancien.

 

http://blogperso.univ-rennes1.fr/gregor.marchand/index.php