Posts Tagged 'alimentation'

Nous voulons des coquelicots appel des 100 pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse

Nous voulons des coquelicots

« https://nousvoulonsdescoquelicots.org

Appel des 100 pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse

Les pesticides sont des poisons qui détruisent tout ce qui est vivant. Ils sont dans l’eau de pluie, dans la rosée du matin, dans le nectar des fleurs et l’estomac des abeilles, dans le cordon ombilical des nouveau-nés, dans le nid des oiseaux, dans le lait des mères, dans les pommes et les cerises. Les pesticides sont une tragédie pour la santé. Ils provoquent des cancers, des maladies de Parkinson, des troubles psychomoteurs chez les enfants, des infertilités, des malformations à la naissance. L’exposition aux pesticides est sous-estimée par un système devenu fou, qui a choisi la fuite en avant. Quand un pesticide est interdit, dix autres prennent sa place. Il y en a des milliers.

Nous ne reconnaissons plus notre pays. La nature y est défigurée. Le tiers des oiseaux ont disparu en quinze ans; la moitié des papillons en vingt ans; les abeilles et les pollinisateurs meurent par milliards; les grenouilles et les sauterelles semblent comme évanouies ; les fleurs sauvages deviennent rares. Ce monde qui s’efface est le nôtre et chaque couleur qui succombe, chaque lumière qui s’éteint est une douleur définitive. Rendez-nous nos coquelicots ! Rendez-nous la beauté du monde !
Non, nous ne voulons plus. À aucun prix. Nous exigeons protection.

Nous exigeons de nos gouvernants l’interdiction de tous les pesticides de synthèse en France. Assez de discours, des actes.

Pour adhérer à ce mouvement et participer aux actions qui auront lieu pendant 2 ans et qui visent à être élargies dans toute l’Europe, il suffit de taper sur internet: « nous voulons des coquelicots ». Aujourd’hui 24 septembre, après seulement une dizaine de jours nous sommes déjà 190000 à avoir signé la pétition, ceux qui sont convaincus du bien fondé de cette démarche et conscients que seul un large mouvement populaire peut infléchir la politique actuelle, pourront en faire une large publicité auprès de leurs amis, leur famille, leurs enfants et petits enfants… Nous sommes tous concernés et plus nous serons nombreux à signer, plus la pression sur les politiques sera forte. Cette action est en pleine cohérence avec la notre pour la préservation du bassin,  de la forêt et de la biodiversité qui y règne.

Amicalement

Retransmis par Clarisse Holik

 

Zéro phyto 100% bio au cinéma de Salles

Projection-débat « Zéro Phyto 100 % Bio »
le jeudi 15 février à 20h au cinéma 7ème Art de Salles (33)

Semaine pour les alternatives aux pesticides : plus que jamais faisons vivre les alternatives !

Présentation de l’événement national. Initiée par un collectif
d’organisations et coordonnée par l’association Générations Futures
depuis 2006, la Semaine pour les alternatives aux pesticides rassemble
de nombreux partenaires nationaux et internationaux et plus de 400
partenaires de terrain qui font vivre l’événement pendant 10 jours. Pour
sa 13ème édition qui aura lieu du 20 au 30 mars prochain, la Semaine
pour les alternatives aux pesticides met l’alimentation à l’honneur.

L’enjeu « pesticides ». Dans un contexte où la demande de bio n’a jamais
été aussi forte, où les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à s’y convertir mais où certains décideurs peinent encore à soutenir ce modèle durable, nous devons démontrer, de manière pédagogique, que les alternatives existent et qu’elles sont viables.

Projection-débat à Salles le jeudi 15 février à 20h. Suite à la sortienationale du dernier film de Guillaume Bodin « Zéro Phyto 100 % Bio », le cinéma « Le 7ème Art » de Salles (33) a contacté  de nombreuses associations ainsi que le groupe local de Générations
Futures pour animer un débat suite à la projection.

 

Le débat se tiendra en présence de : Cyril Giraud, Relais Local de Générations Futures,

Hervé Georges, pour Les Jardins de Sillac (l’Amap de Salles) et la Confédération  aysanne,

Le Collectif Aliment-Terre Barval.