Moratoire pour les huîtres triploïdes

Lors d’un référendum, les ostréiculteurs du bassin d’Arcachon se sont prononcés majoritairement pour un moratoire  sur les huîtres triploïdes, c’est à dire l’arrêt de ces huîtres de laboratoire, stériles, qui, selon des chiffres d’Ifremer communiqués au début de l’année, représentent déjà 30% des huîtres d’élevage du bassin d’Arcachon. C’est le comité national, présidé par Goulven Brest, qui est à l’origine de cette consultation, auprès de tous les comités régionaux. Au lieu de prendre une décision seul ou en bureau, le président des ostréiculteurs arcachonnais, Olivier Laban, a choisi d’organiser un référendum. 342 entreprises pouvaient voter. 55% des ostréiculteurs se sont exprimés pour ce moratoire au nom du « principe de précaution ». L’avis des ostréiculteurs arcachonnais va être transmis au comité national qui devrait se prononcer au début de l’an prochain. Le conseiller régional EELV Michel Daverat se « réjouit de ce vote qui va dans le sens que nous défendons, une huître 100% naturelle ».
Qu’est ce qu’une huître triploïde ? Et quelles sont les conséquences de son introduction dans le bassin ? C’est ce que nous verrons demain matin.

0 Responses to “Moratoire pour les huîtres triploïdes”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :