Banc d’Arguin : la concertation se poursuit indique le Préfet

.des nouvelles au 22 octobre 2014 http://www.sudouest.fr/2014/10/22/bassin-d-arcachon-la-concertation-sur-le-banc-d-arguin-se-poursuit-1712722-2733.php

rappel des faits : http://www.gironde.gouv.fr/Publications/Publications-legales/Autres-enquetes-publiques/Projet-de-modification-de-la-reserve-naturelle-nationale-du-Banc-d-Arguin

Mardi, l’avis de Jean-Denis Dumont, ingénieur agronome et commissaire enquêteur, sur le projet de décret modificatif de la réserve naturelle nationale du banc d’Arguin, a été rendu public sur le site de la Préfecture après une enquête publique du 4 août au 5 septembre.

L’avis est favorable,  assorti de plusieurs réserves suspensives : lever l’interdiction du mouillage de nuit ; supprimer la création de zones de mouillage délimitées ; supprimer l’obligation de surface minimale pour la ou les zones de protection intégrales, c’est-à-dire la zone réservée aux oiseaux et interdite à toute activité humaine.

On oublie que la réserve est une réserve naturelle nationale et non pas un parc d’attractions.  suites de l’événement : lire dans Sud-Ouest du 20 octobre 2014

Arguin : les écologistes veulent aller au contentieux

Publié le 20/10/2014 à 09h21 , modifié le 20/10/2014 à 10h19

Les écologistes du bassin d’Arcachon demandent à l’Etat de reprendre l’enquête publique sur le nouveau décret de la réserve naturelle nationale du banc d’Arguin. Et si l’Etat refuse, ils iront au contentieux

[… extrait]

Dans un communiqué, la Ceba ( Coordination environnement Bassin d’Arcachon qui regroupe vingt-neuf associations locales pour la protection de la nature et de l’environnement) « constate un rapport de toute évidence de parti pris ». Voici pourquoi selon elle : «  Les observations et propositions des associations de protection de la Nature et de l’Environnement ont tout simplement été ignorées dans la synthèse du commissaire enquêteur. En revanche, celui-ci a très généreusement comptabilisé, comme autant d’avis individuels, les signatures des pétitions organisées par certaines associations de plaisanciers, et abonde systématiquement dans leur sens. »

Le fait que Jean-Denis Dumont ait, comme l’a révélé Sud Ouest dans son édition du samedi 18 octobre, des responsabilités au sein d’un club de plaisanciers d’Andernos-les-Bains et soit le responsable du Front national dans cette même ville interpelle grandement la Ceba : « Le désigner pour une telle mission était donc en soi une erreur qui ne pouvait que le mettre dans une situation particulièrement inconfortable exclusive d’une suffisante objectivité. Cela conduit la Ceba à demander à l’Etat de reprendre la procédure dans des conditions juridiquement correctes. A défaut, le contentieux semble inévitable. »

0 Responses to “Banc d’Arguin : la concertation se poursuit indique le Préfet”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :