Posts Tagged 'grand capricorne'

CAPRICORNE et LUCANE CERF VOLANT

ceramb_p

lucane cerf-volant, destruction interdite

lucane cerf-volant, destruction interdite

Et pour mémoire, nous avons également mis une planche sur les capricornes…
Juillet : c’est le mois où on peut apercevoir à la tombée de la nuit ces gros insectes voler. Il y en avait un mardi 25 juin 2013 avenue du Maréchal leclerc à Andernos-les-bains… Consignez vos observations sur le site http://www.opie.fr

les lucanes et les chênes
les peuplements de chêne sont agréables et les promoteurs l’utilisent comme cadre de vie d’un nouveau lotissement, mais les chênes disparaissent avec l’arrivée des habitants. Le lucane est une espèce de la directive habitat (natura 2000) qui impose la conservation de l’habitat de l’espèce, mais son habitat c’est la souche des chênes, que ceux-ci soient morts ou vivants.

Une approche pour protéger cet insecte : la commune peut demander aux propriétaires de replanter de jeunes chênes pour que le boisement conserve son aspect de chênaie. Si le secteur est un espace boisé classé (comme le bois du Bétey) il doit (réglementairement) conserver une nature boisée, à suivre donc…

Des arbres, des bois, une plage préservée et un port rénové

Quelques commentaires sur l extension du port de plaisance : on a créé des places de 12 mètres au port pour résoudre le problème des corps-mort … Mais y a -t-il actuellement des bateaux de 12 mètres sur nos plages ?

Le grand capricorne est une espèce protégée. Il habite dans les chênes et les galeries de ses larves ne sont pas bonnes pour la santé des chênes. Toutefois il est faux de dire que tous ces arbres sont malades… Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage… et pourquoi n avoir jamais replanté cet espace de jeunes sujets ? D autre part, les larves de lucane cerf-volant (autre espèce d insectes rares) vivent au pied des grands chênes. On peut voir ces insectes en juin et jusqu’à la mi-juillet… l’un d’eux volait mardi soir (le 25 juin) avenue du maréchal Leclerc. Pour en savoir plus, interrogez le site de l’OPIE (www.opie.fr)

Coût de la rénovation : environ 2,8 millions d’euros
coût de l extension : environ 10 millions d’euros
prix estimé d’une place de location : environ 2 000 euros par an…

mais les méthodes d’attribution des places au port gagnent en clarté depuis le dernier conseil municipal

à bientôt pour de nouveaux commentaires…