BIODIVERSITE ET PARC MARIN

Les parcs naturels marins sont en France des structures visant la gestion intégrée, dans un objectif de protection, d’une zone maritime d’intérêt particulier pour la biodiversité et pour les activités humaines. Les parcs naturels marins sont une catégorie d’aire marine protégée. Ils sont régis par la loi n° 2006-436 du 14 avril 2006 relative aux parcs nationaux, aux parcs naturels marins et aux parcs naturels régionaux et sont créés par décret. le site du préfet maritime http://www.premar-atlantique.gouv.fr/actualite/dossiers/projet-de-parc-naturel-marin-sur-le-bassin-d-arcachon-et-son-ouvert—une-premiere-reunion-de-t.html Par ses missions, un parc marin doit contribuer:

  • à la restauration du bon état écologique des eaux marines, des milieux et des espèces (avec espèces certains habitats ou espèces ciblés en raison de leur statut de protection ou vulnérabilité notamment)
  • au maintien des fonctionnalités écologiques des milieux,

pour permettre :

  • une exploitation durable des ressources naturelles, c’est-à-dire sans surexploiter le capital naturel
  • une meilleure gouvernance (gestion intégrée des zones côtières, etc.)
  • le maintien et à la valorisation du patrimoine culturel maritime (y compris historique via les épaves…)
  • de créer une valeur ajoutée (socio-économique, scientifique, pédagogique…)
 

Editorial mardi dernier, mardi 14 septembre 2010,  il y avait un atelier parc marin sur la biodiversité du Bassin d’Arcachon à l’auditorium du Parc Ornithologique du Teich.  Cet atelier prend des airs de réunion mondaine : c’est l’occasion unique de se rencontrer. Ensuite sous la férule d’Anne Littaye, chef de la mission Parc Marin, commence l’atelier ; processus d’étude , méthodes de travail et diapositives se succèdent c’est clair, net et précis. On sent que l’on travaille à construire quelque chose ensemble… Les gestionnaires des sites Le banc d’Arguin , les prés salés d’Arès et le parc ornithologique du Teich viennent présenter leurs travaux Il fait beau ; gamins et touristes étrangers se pressent aux portes du parc … las, claude F nous apprendra qu’en 10 ans les oiseaux fréquentant le parc sont passés de 120 000 à 40 000.  dans la salle frémissent les causes possibles : Pollution, changement climatique, pression cygénétique ? puis les questions fusent : malgré les informations précédentes, certains restent sur leur idées reçues . D’ailleurs nous allons faire un dictionnaire des idées reçues dans le bassin. prochain rendez-vous en novembre Fin de l’article

2 Responses to “BIODIVERSITE ET PARC MARIN”


  1. 1 Www.Facebook.Com 17 mai 2015 à 02:01

    Woah! I’m really enjoying the template/theme of this blog.

    It’s simple, yet effective. A lot of times it’s
    very hard to get that « perfect balance » between superb usability
    and visual appeal. I must say you’ve done a amazing job with this.
    In addition, the blog loads very quick for me on Chrome.
    Superb Blog!


  1. 1 great post to read Rétrolien sur 7 juillet 2015 à 19:19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :