Posts Tagged 'plage boisée'



Sortie Laisse de mer du 5 novembre 2011

ZOOM sur la laisse de mer

en suivant les signes de piste

A l’heure où l’on voit même des grues survoler Andernos, un petit rappel photographique d’une sortie sur le terrain le 5 novembre dernier

le départ

QUESTION ECRITE DE NOEL MAMERE A JEAN LOUIS BORLOO

M. Noël Mamère alerte M. le ministre d’État, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, sur la situation du bassin d’Arcachon, et plus particulièrement sur l’avenir de la plage boisée du Betey, condamnée par un projet d’extension du port de plaisance. Le bassin d’Arcachon est un site remarquable, mais ce milieu fragile est menacé de disparition. Les huîtres sont régulièrement interdites de consommation, les algues vivantes (la zostère) meurent, provoquant un envasement du fond du bassin, et le nombre des bateaux à moteur de plaisance est en constante augmentation (14 000 pour 1 000 bateaux de professionnels). Les causes sont nombreuses, entre l’accroissement de la population qui induit une urbanisation massive et un bétonnage du littoral, et la pollution de l’eau (produits chimiques d’origine agricole et industrielle, eau du wharf de la Salie, dépôt d’hydrocarbures) qui constituent des menaces pour la pérennité des micro-organismes marins. Concernant la plage du Betey, l’extension du port de plaisance va, pour 200 places de plus, supprimer 70 arbres, et amputer la plage d’un tiers de sa surface, lieu de détente de centaines de personnes de tous âges et de toutes conditions sociales. À ces impacts sociaux se rajoutent des impacts environnementaux : la modification du trait de côte pourrait accentuer le phénomène d’érosion côtière, les trafics routier et maritime seront augmentés, ainsi donc que les pollutions qu’ils entraînent (émissions de gaz à effet de serre, peintures anti-fouling, rejet des eaux noires et grises, rejets illicites, pollution sonore). Dans le contexte du Grenelle de l’environnement, et dans la perspective de protéger un site naturel remarquable, il lui demande de bien vouloir lui communiquer les mesures qu’il envisage de prendre pour que la plage du Betey et, au-delà, le bassin d’Arcachon ne soient plus menacés par le développement des ports de plaisance et l’urbanisation du littoral.
 

Question publiée au JO le : 28/10/2008 page : 9147
Réponse publiée au JO le : 03/03/2009 page : 2036
Date de signalement : 24/02/2009

ENQUETE PUBLIQUE SUR LE PLU D ANDERNOS LES BAINS

24/05/2011 1er AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE – COMMUNE D’ANDERNOS-LES-BAINS

Par Arrêté du 16 Mai 2011, le Maire d’Andernos-les-Bains a décidé l’ouverture de l’enquête publique sur le projet de Plan Local d’Urbanisme arrêté le 20 décembre 2010 en Conseil Municipal. Monsieur Serge GUZIK domicilié 36, Impasse de l’Emaillerie à MERIGNAC (33700) a été désigné en qualité de commissaire enquêteur par M. le Président du Tribunal Administratif par une ordonnance en date du 06 mai 2011. L’Enquête se déroulera à la Mairie d’Andernos-les-Bains du 14 juin 2011 au vendredi 15 juillet 2011 inclus aux jours et heures habituels d’ouverture de la Mairie d’Andernos-les-Bains. Le commissaire enquêteur recevra à la Mairie d’Andernos-les-Bains : – le mardi 14 juin 2011 de 14 h 00 à 17 h 00 – le jeudi 23 juin 2011 de 9 h 30 à 12 h 30 – le mercredi 06 juillet 2011 de 14 h 00 à 17 h 00 – le vendredi 15 juillet de 14 h 00 à 17 h 00 Chacun pourra prendre connaissance du dossier et porter ses observations sur le registre tenu à la mairie les jours et heures suivants : – Du lundi au vendredi de 09 h 00 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 00 ou les adresser par écrit à l’adresse suivante : Monsieur Serge GUZIK, commissaire enquêteur, Mairie d’Andernos-les-Bains – 10, rue de la Mairie – 33510 Andernos-les-Bains. Le rapport et les conclusions motivées du commissaire enquêteur seront tenus à la disposition du public à la Mairie aux jours et heures habituels d’ouverture : – le lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9 h 00 à 12 h 30

D’autres réunions d’information sont en préparation.

 

L’Académie des sciences coule les climato-sceptiques

 

 

Académie des sciences

Le changement climatique

26 octobre 2010

Depuis des millénaires, le climat de la Terre varie selon les époques et les lieux. Les changements observés s’étalent généralement sur des longues périodes qui atténuent la perception que l’homme peut en avoir à un moment donné. Au cours des dernières décennies cependant, les changements climatiques semblent s’être accélérés. Dans ces conditions, il n’est pas surprenant que le public s’interroge sur la réalité de ces changements, leurs causes, leur devenir et, plus encore, leurs conséquences immédiates et lointaines sur les modes de vie, la santé, les écosystèmes et l’économie. À ces questions, la Science peut tenter d’apporter des réponses autorisées, même si elles ne sont que partielles ou temporaires, dès lors qu’elles sont guidées par le souci d’objectivité qui doit présider à toute démarche scientifique. C’est dans ce contexte que la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche s’est tournée vers l’Académie des sciences pour qu’elle organise un débat scientifique, afin de faire le point des connaissances actuelles sur ce sujet.

Le débat, ouvert à quelque 120 scientifiques français ou étrangers, dont des spécialistes extérieurs à l’Académie, a été organisé sous forme de contributions écrites suivies d’un débat oral qui a eu lieu le 20 septembre 2010. La diversité des disciplines représentées – mathématiques, physique, mécanique, sciences de l’univers, chimie, biologie et sciences médicales – reflète la complexité du sujet et la volonté de l’Académie de placer cette manifestation sous le signe de l’interdisciplinarité. Le débat, très riche et de haute tenue scientifique a porté sur les méthodes de prévisions climatiques ; il a permis de confronter les différents points de vue, de dégager des points de convergence et d’identifier les divergences et incertitudes qui persistent. Il est le point de départ d’une réflexion qui sera prolongée ultérieurement.

Editorial du 2 novembre

Il semblerait que cette connaissance a également atteint  les rives  nord du Bassin d’Arcachon   🙂

Une conférence a été organisée sur ce thème vendredi dernier à Andernos-les-bains.

Malicieusement, on peut faire remarquer à certains élus qui,  hier dans leurs écrits niaient cet état de fait, qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis…

Alors pourquoi s’obstiner à construire un EPADH dans la chênaie du Coulin et pourquoi vouloir étendre le port de plaisance du Betey au détriment des arbres ?

 

 

 

 

 

 

le point sur nos actions en 2009

Janvier février : recherche et mise en forme de la bibliographie sur le bassin d’Arcachon

21 mars 2009  : Initiatives Océanes avec Surfrider Foundation  2M 3 de déchets ramassés en 1 h 30 sur la plage et sous les arbres

Juin : sortie du blog Le betey, plage boisée à sauvegarder

11 juillet 2009 : manifestation avec Surfrider Foundation contre l’extension du port de plaisance au détriment de la plage boisée ! Une centaine de participants et un accueil chaleureux parmi les organisateurs de colonies de vacances

18 septembre 2009 : rencontre avec la DIREN  : où en est l’évaluation environnementale du projet de PLU ?

19 septembre 2009 : participation aux journées du Patrimoine   : il a plu, il a plu, il a plu

Octobre 2009 : parution d’une brève dans le Courrier de la Nature, édité par la Société Nationale de Protection de la Nature

12 novembre 2009 : participation à la réunion d’information organisée par la mairie pour les personnes opposées au projet !

21 novembre 2009 : aux arbres citoyens avec la LPO  (ligue pour la Protection des Oiseaux) et la FCPN   (Fédération des Clubs de Protection de la Nature)   sensibilisation des enfants  et de leurs parents à l’Arbre à Cavités

fin novembre 2009 rencontre avec des représentants de l’ETAT

5 et 6 décembre 2009 : participation au 33 ème colloque d’ornithologie à la Bibliothèque Nationale de France, colloque organisé par la LPO

Participation à l’enquête publique sur le plan de prévention des risques d’incendie de la commune d’Andernos-les-bains

Le nouvel avant-projet : le bois de chênes disparaît

Les nouveaux projets dextension du port du BETEY (3)

Aux arbres, citoyens

Communiqué de presse :
samedi 21 novembre 2009 entre 14 h 30 et 17 h sur la plage boisée du BETEY a eu lieu un grand rallye végétal destiné à tous, grands et petits
pour la troisième année consécutive, la LIGUE POUR LA PROTECTION DES OISEAUX et la Fédération des Clubs de Protection de la Nature FCPN organisent un week-end « Aux arbres citoyens ». L’arbre à cavité était à l’honneur.

France 3 était là : un beau reportage a été diffusé dimanche vers 13 h.

Petits et grands  (plus de cinquantes personnes) se sont retrouvés à identifier chênes, pins maritimes et pins parasols et relever sur des troncs des traces de vie : ici, c’est un pin parasol qui a germé dans un trou creusé par un insecte, là des larves de capricorne ou autre chose…

dessins et remise de (petits) prix ont complété l’après-midi.

A l’année prochaine, sous des pins et des chênes préservés !

Contact
clarisse HOLIK
Le betey, plage boisée à sauvegarder
06 07 02 03 57